S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Livres électroniques : Microsoft investira 605 millions dans Barnes & Noble

Et pas uniquement 300 millions

Microsoft a frappé un grand coup lundi dernier en investissant 300 millions de $ dans Barnes & Noble, le plus grand concurrent d’Amazon dans le secteur des livres électroniques. La firme de Redmond ne compte cependant pas s’arrêter là. IB Times et Les Échos nous apprennent ainsi que 305 millions de $ supplémentaires seront dépensés dans les cinq années à venir chez Newco, la filiale commune de Microsoft et B&N.

Nook New Book Barnes Noble

Des dépenses importantes en R&D

De 300 millions de $ cash, l’investissement se montera au total à 605 millions de $ d’ici cinq ans. Et il ne serait guère surprenant de voir Microsoft dépenser d’autres millions dans le secteur du livre électronique afin de s’y développer. Microsoft investira ainsi 60 millions de $ par an pendant trois ans après le lancement de Windows 8. Rajoutez à cela 25 millions de $ par an en Recherche & Développement, plus divers autres investissements.

« Cela va nous permettre de vraiment accroître notre innovation au sein de notre technologie de lecture » a estimé William Lynch, directeur général de Barnes & Noble. « Microsoft a une grande histoire en Recherche & Développement et il développe certaines technologies de lecture intéressantes, et je pense que nous faisons la même chose. »

Les manuels scolaires, un marché lucratif

Cette entrée chez Barnes & Noble permettra ainsi d’intégrer aux produits de Microsoft une véritable offre de livre électronique concurrente de celles d’Amazon, Apple, Google ou encore Kobo. D’autant plus que la nouvelle filiale ne couvre pas uniquement les liseuses Nook et les livres électroniques, mais aussi les manuels scolaires. Or ce dernier secteur tend vers une forte numérisation et il représente plusieurs milliards de $. Ce marché des livres scolaires numériques est actuellement dominé par Apple.

« Microsoft entre sur le marché des liseuses électroniques, un marché en croissance dont il était absent. Cela donne aussi de la légitimité à son système d'exploitation Windows 8 comme plate-forme de liseuse » résume l'analyste Sid Parakh de McAdams Wright Ragen à l'agence Reuters. « C'est une bonne affaire d'un point de vue stratégique. »

Les Nook partout dans le monde ?

Grâce à cette alliance entre Microsoft et Barnes & Noble, nous pouvons désormais espérer voir les liseuses Nook envahir le monde et notamment l’Europe, ce qui est de toute façon prévu depuis le début de l’année. Les relations de Microsoft avec le secteur de la distribution seront assurément un coup de pouce.
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 02/05/2012 à 18:04

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;