Motorola Mobility, la future filiale de Google, publie ses résultats financiers

Et ses ventes de smartphones 4
Certains l’oublient peut-être, mais Motorola n’appartient toujours pas à Google. Rachetée pour 12,5 milliards de $ l’été dernier, la société aux 17 000 brevets a bien reçu l’aval des autorités européennes et américaines, mais les autorités chinoises enquêtent toujours sur cette transaction. En attendant, l’entreprise continue de fonctionner et de vendre ses produits.

motorola droid x

Des résultats stables

Motorola vient ainsi d’annoncer un chiffre d’affaires de 3,1 milliards de $ (+0,1 %)) au premier trimestre 2012 et une perte nette de 86 millions de $, à comparer aux 81 millions de pertes de l’an passé. Financièrement, Motorola est donc stable d’une année sur l’autre et ses pertes restent raisonnables.

Ce chiffre d’affaires se divise comme suit : 2,2 milliards de $, soit 71 % du chiffre d’affaires total, ont pour source les produits mobiles, et donc les téléphones et les tablettes. En hausse de 3 %, la division « Mobile Devices » affiche néanmoins des pertes opérationnelles de 121 millions de $, soit 32 millions de plus que l’an passé. Motorola annonce avoir écoulé 8,9 millions de produits mobiles, dont 5,1 millions de smartphones. Les ventes de ses tablettes tactiles Xoom ne sont pas décrites.

Des ventes très limitées

Motorola reste donc un nain dans le secteur des smartphones, bien loin de Samsung (44,5 millions), Apple (35 millions) et Nokia (11,9 millions). L’importance des smartphones dans ses ventes de mobiles est en tout cas très nette ici, et à l’instar de Sony, ses téléphones mobiles classiques pourraient bien disparaître d’ici peu. Cela prouve aussi que le rachat de Motorola par Google n'est pour le moment pas un danger pour les fabricants d'appareils sous Android.

L’autre division à compléter le chiffre d’affaires de Motorola est le « Home segment », secteur offrant des produits et logiciels multimédias, parfois liés à la domotique, à la télévision, etc. Cette division a ainsi généré 884 millions de $ de chiffre d’affaires (-2 %), et surtout un bénéfice opérationnel de 68 millions de $, en hausse de 15 millions de $ sur un an.

Une acquisition close d'ici un mois ou deux ?

Enfin, concernant son acquisition par Google, Motorola Mobility précise qu’il continue de travailler activement avec son futur acquéreur officiel et les autorités chinoises afin d’en terminer définitivement. Google et Motorola espèrent finaliser ce rachat d’ici la fin du premier semestre 2012.
Publiée le 02/05/2012 à 16:59
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité