Mozilla veut unifier toutes les interfaces de ses Firefox

De vastes ambitions 48
Mozilla est actuellement à cheval sur de nombreux développements. La version classique de Firefox va subir de nombreuses transformations avec les prochaines versions, tandis que le support du H.264 avance, qu’une version Metro pour Windows 8 est en préparation et que la mouture mobile évolue fortement. L’éditeur souhaite d’ailleurs lancer un pont à travers toutes ses versions en proposant une interface commune.

Une interface commune est clairement un point important pour l’interface utilisateur. L’internaute doit se sentir en terrain familier quel que soit l’appareil utilisé. Or, il existe aujourd’hui de nombreuses différences, surtout entre les versions fixes et mobiles. Mozilla se prépare donc à unifier l’expérience utilisateur et a publié des maquettes de ce qu’il projette.

mozilla

Toutes les plateformes ne seront pas touchées exactement de la même manière pour prendre en compte les spécificités de chacune. Toutefois, qu’il s’agisse d’ordinateurs, de smartphones ou de tablettes, l’utilisateur doit reconnaître au premier coup d’œil qu’il s’agit du butineur de Mozilla. La version Metro pour Windows 8 devrait être concernée, et cela touche également au projet Australis de nouvelle interface dont nous avons déjà parlé.


L’ensemble de ces efforts est chapeauté par l’initiative Kilimanjaro. Cette dernière vise le développement d’une plateforme complète centrée sur l’utilisateur et alimentée par le web. Un projet dont seul Mozilla est capable, selon l’éditeur évidemment. Kilimanjaro comprend Firefox bien sûr, une plateforme pour la conception d’applications basées sur les technologies du web ou encore Boot to Gecko, le système d’exploitation mobile. Une vision uniforme qui devrait franchir une première étape en septembre prochain avec l’arrivée de Kilimanjaro 1.0.
Publiée le 02/05/2012 à 12:44 - Source : Mozilla
Vincent Hermann

Rédacteur/journaliste spécialisé dans le logiciel et en particulier les systèmes d'exploitation. Ne se déplace jamais sans son épée.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité