Vous êtes pour le don d'organes ? Dites-le avec Facebook

Le plus important c'est justement d'en parler 94
Via un communiqué de presse, Facebook vient d'annoncer qu'il proposait une nouvelle fonctionnalité à ses millions de membres : la possibilité de se déclarer en tant que donneur d'organes.

facebook don organe facebook don organe

Le principe est simple : il suffit de vous rendre sur la page de votre profil, d'aller dans le menu « Événement marquant » puis dans « Santé et bien-être ». Une option, qui est pour le moment réservée aux utilisateurs anglais et américains, est disponible : « Donneur d'organe ». Si vous le souhaitez, vous avez donc la possibilité d'enregistrer votre choix et de la partager avec tout ou partie de vos contacts (public, amis, amis proches, famille, etc.) : il suffit d'entrer le lieu, la date et un éventuel message, le tout étant enregistré sur votre journal ainsi que dans votre section « À propos ». Un lien vous propose également de vous inscrire auprès des autorités compétentes (Donate Life aux USA et NHS Organ Donation en Angleterre).

À partir de là, les amis que vous avez sélectionnés verront apparaitre votre choix sur leur mur et ils pourront, à leur tour, s'enregistrer simplement via un lien direct. Facebook tente donc d'utiliser la puissance de son réseau social (plus de 800 millions de membres) afin de promouvoir le don d'organe, une action que l'on ne peut qu’encourager.

facebook don organe facebook don organe

Celui-ci rappelle que, à l'heure actuelle, 18 personnes en moyenne meurent par jour faute d'organe à transplanter. Le fait de se prononcer, en étant pour ou contre, permettra donc à vos proches de faire le bon choix le moment venu.

En effet, si en France il existe une carte de donneur d'organe, celle-ci n'a aucune valeur légale et l'équipe de coordination devra de toute façon en parler avec vos proches, il devrait donc en être de même avec Facebook, mais ce dernier à l'avantage de pouvoir initier plus rapidement et simplement le dialogue avec ces derniers afin de les aider à comprendre votre choix.

Notez qu'il existe également un registre national des refus de dons et vous pouvez demander à en faire partie en remplissant ce formulaire.

Pour finir, voici une vidéo réalisée par l'agence de la biomédecine : 

Publiée le 02/05/2012 à 12:30
Sébastien Gavois

Journaliste, jamais bien loin d'une connexion internet. Spécialiste du stockage sous toutes ses formes et du décryptage de PDF des opérateurs de téléphonie mobile.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité