GeForce GTX 690 : NVIDIA annonce son monstre bi-GPU à 999 $

Pour les tests ? Il y a le site maison 148
Comme certains l'attendaient, NVIDIA vient d'annoncer sa nouvelle carte bi-GPU : la GeForce GTX 690. Celle-ci est équipée de deux puces GK104 qui étaient utilisées dans la GTX 680 (voir notre dossier), ce qui est sans doute à l'origine de l'évocation des 7 milliards de transistors pour Kepler (2x 3,5 milliards). Elle ne sera disponible que le 3 mai, en quantité réduite, mais à un tarif record : 999 $.

GeForce GTX 690

Pour le moment, aucun test de la bête n'est d'ailleurs disponible, même nos confrères d'Anandtech indiquent qu'ils ne publieront pas leur dossier avant cette fameuse date de jeudi, NDA oblige, sans doute. Le caméléon cherche en effet à créer le buzz plus qu'à entendre des critiques (positives ou négatives), il a donc décidé de réserver l'exclusivité à son propre site de propagande maison qui trouve tout parfait, bien entendu, une attitude que l'on ne peut que déplorer, une fois de plus.

La presse ? Pas besoin, il y a l'analyse maison

On notera d'ailleurs que, de notre côté, le constructeur s'est contenté de nous fournir les images via un FTP dans la matinée, avec un communiqué de presse plutôt léger, sans le moindre détail technique. Il faut donc croire que NVIDIA préfère se cantonner à l'analyse de ses propres équipes, espérant que cela suffira aux acheteurs qu'il espère séduire avec ses produits.

GeForce GTX 690

Quoi qu'il en soit, on se retrouve au final avec une bête dotée de deux GK104 reliés par un pont PLX, qui embarque donc le double des unités d'une GeForce GTX 680, mais avec des fréquences légèrement réduites. Ainsi, le CPU reste sous la barre du GHz (915 MHz) pour sa fréquence de base, mais peut néanmoins atteindre 1019 MHz en fréquence « Boost ». Pour rappel, il était question de 1006 / 1058 MHz pour la version mono-GPU, soit une baisse de 9 et 4 % environ, ce qui est plutôt raisonnable.

Deux GeForce GTX 680 en une... ou presque

Pour le reste, rien ne change : on passe à 2x 2 Go de GDDR5 à 256 bits pour chaque GPU, fonctionnant à 3 GHz. On notera d'ailleurs que l'analyste NVIDIA n'hésite d'ailleurs pas à doubler ces chiffres qui ne s'additionnent pas, comme c'est souvent le cas que dans les documents marketing des constructeurs :

GeForce GTX 690

L'étage d'alimentation se contentera de deux connecteurs PCIe à 8 broches, pour un TDP global annoncé de 300 watts. Au niveau du système de refroidissement, il est bien plus massif que sur la GeForce GTX 680 et se compose de deux blocs type chambre à vapeur ainsi que d'un gros ventilateur central :


Reste à voir s'il sera silencieux dans la pratique, ce qui était l'un des gros points forts de la GTX 680. Le caméléon indique qu'il a particulièrement soigné les matériaux utilisés : aluminium chromé, et un alliage à base de magnésium.

Côté performances ? Promis, elle est super !

Bien entendu le SLi est de la partie, et NVIDIA promet que les gains de performances seront au rendez-vous, même dans ce mode. On nous affiche d'ailleurs des résultats dans quelques jeux qui se veulent impressionnants :

GeForce GTX 690GeForce GTX 690

Sorties vidéo : NVIDIA fait dans le largement compatible. Tarif de la bête ? 999 $

Pour les sorties vidéo, NVIDIA fait une fois de plus le choix de la compatibilité avant tout et propose trois connecteurs DVI-DL, ainsi qu'un Mini-DP 1.2.

GeForce GTX 690

Reste maintenant à attendre de voir ce que vaut cette nouvelle carte graphique haut de gamme dans la vraie vie, hors des labos de NVIDIA et ses analyses forcément complaisantes. La presse devrait pouvoir commencer à donner son avis jeudi prochain, à son arrivée dans les magasins.

Le constructeur annonce que la disponibilité sera réduite, mais plus forte d'ici la semaine suivante, nous vérifierons bien entendu ce qu'il en est dans les faits, et quelle sera la conversion en euros du tarif de 999 $.

GeForce GTX 690
Par David Legrand Publiée le 29/04/2012 à 10:30
Publicité