Facebook renseigne mieux sur les signalements de contenus

Oui, non, parce que. 3
Facebook vient de lancer une nouvelle fonctionnalité baptisée « Support Dashboard », c’est-à-dire le tableau de bord du support. Il s’agit d’une réponse donnée par l’entreprise à une plainte assez courante : l’absence de suivi quand des contenus sont signalés.

facebook dashboard

Comme on peut le voir sur la capture ci-dessus, l’objectif est d’afficher un statut pour chaque requête envoyée. Chaque fois qu’un utilisateur signale un contenu qu’il considère comme inadapté, une nouvelle ligne apparait. Le tableau est séparé alors en deux parties : les requêtes actives et celles pour lesquelles une réponse a été donnée. Pour ces dernières, un statut permet de voir si la photo a été effectivement supprimée ou pas. À droite, un lien permet d’en apprendre sur la décision qui a été prise par l’équipe de modération.

facebook dashboard 

Facebook met également en place un système de notification permettant à l’utilisateur d’être averti qu’une décision a été prise sur son signalement de contenu. L’alerte ne dit pas si la photo a été supprimée ou pas et il faudra donc cliquer dessus pour le savoir.

L’explication donnée doit permettre à l’utilisateur de comprendre pourquoi la photo qu’il a signalée n’a pas été supprimée. Comme l’explique le message officiel de la société, « il est possible que les choses que les gens publient soient désagréables ou perturbantes sans pour autant correspondre aux critères de suppression. Si le contenu n’est pas supprimé, l’utilisateur aura la possibilité de supprimer le contact, le bloquer ou lui envoyer un message ».

facebook dashboard

Notez que seuls les statuts et les photos sont dans un premier temps concernés. Dans le futur, Facebook compte ajouter d’autres types de contenus.
Publiée le 27/04/2012 à 17:53 - Source : Facebook
Vincent Hermann

Rédacteur/journaliste spécialisé dans le logiciel et en particulier les systèmes d'exploitation. Ne se déplace jamais sans son épée.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité