« Dites le avec l’Ina » : échangez grâce aux phrases politiques cultes

Culte de la phase 37
L’Institut national de l’audiovisuel (INA) propose depuis quelques semaines aux internautes de voir (ou de revoir) une sélection de phrases cultes prononcées par nos hommes politiques. Grâce à un site spécialement dédié à cette opération, « Dites-le avec l’Ina », l’établissement public vise notamment un public friand des réseaux sociaux, tout en remplissant son objectif de promotion du patrimoine audiovisuel français.

dites le avec l'ina  

Le 3 avril dernier, l’INA lançait « Dites-le avec l’Ina », et permettait aux internautes d’accéder gratuitement aux « meilleurs moments de la télévision d'hier et d'aujourd'hui ». Environ 80 vidéos étaient mises à la disposition du public, autour de la même thématique : les phrases cultes ayant marqué la vie politique. En dessous de chaque extrait, une bulle d’information permet de resituer les propos, et propose éventuellement une redirection vers la vidéo complète.

Les passages sélectionnés réfèrent notamment à des moments marquants de l’histoire politique, tel que le « Je vous ai compris» du général De Gaulle ou l’annonce du retrait de la vie politique de Lionel Jospin. De nombreux épisodes plus « légers » sont également disponibles, comme celui où Jacques Chirac affime qu'il ne supporte pas le bruit des tronçonneuses, ou bien encore le « Win the yes needs the no to win against the no » de l'ancien Premier ministre Jean-Pierre Raffarin.

On note toutefois l'absence de certains passages tout aussi cultes comme le « Casse toi pov'con » du président Sarkozy ou de son « mourir, c'est pas facile ». Ces derniers n'ont pas fait l'objet d'une sélection de la part de l'INA.

« Une petite vidéo vaut mieux qu’un long discours »

En proposant d’utiliser ces moments cultes pour échanger avec ses amis, notamment sur les réseaux sociaux, l’opération se veut très ludique. Les internautes sont invités à s’ « approprier ces phrases historiques et les réutiliser dans [leurs] conversations sur les réseaux sociaux », d’où le principe du « Dites-le avec l'INA ». Le partage des vidéos sur les principales plateformes communautaires comme Facebook, Twitter ou Google+ est ainsi particulièrement facilité, afin de favoriser la conquête d’un public plus large que celui du site traditionnel de l’INA. On peut également les intégrer à son site. Regrettons cependant que le player lance automatiquement la lecture, ce qui tue dans l'oeuf l'initiative...

En trois semaines de fonctionnement, ce sont plus de 400 000 vidéos qui ont été vues. Forte de ce succès, l’INA a même sélectionné de nouveaux passages, comme le célèbre « Ich bin ein Berliner » de John Fitzgerald Kennedy. Plus d’une centaine d'extraits sont désormais disponibles.

Cette opération apparaît ainsi comme une réussite pour l’établissement public, qui bénéficie d’une nouvelle vitrine pour son site principal, tout en contribuant activement à sa mission de promotion du patrimoine audiovisuel français.

Contactée par PC INpact, l’INA a affirmé que ce succès pourrait éventuellement le conduire à décliner cette opération à d’autres thématiques, comme le cinéma ou la télévision.
Publiée le 27/04/2012 à 11:55
Publicité