S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Netgear, premier à dégainer un routeur Wi-Fi Gigabit : le R6300

Un peu brouillon

Le constructeur Netgear lancera le mois prochain le tout premier routeur 802.11ac sur le marché des équipements réseau. La caractéristique principale de ce modèle, estampillé R6300, est qu’il permet d’atteindre un taux de transfert de 1 Gb/s, une vitesse actuellement réservée au câble Ethernet dans les foyers.

netgear r6300 wifi gigabit 

Un débit maximal de 1,3 Gb/s par les airs

Le R6300 peut donc atteindre selon Netgear le Gigabit par les airs. Il s’appuie pour cela sur la norme 802.11ac qui est encore à l’état de brouillon. Une situation qui rappelle clairement l’émergence de la version « N ». En effet, de nombreux constructeurs avaient lancé des produits basés sur des brouillons, mettant à jour leurs équipements à chaque version plus aboutie du standard. L’histoire va donc très probablement se répéter.

La vitesse maximale théorique est de 1,3 Gb/s, mais elle ne peut être atteinte que dans des conditions optimales. Par exemple, la bande des 5 GHz sera obligatoire pour en profiter. Notez que le routeur sera dual band et pourra donc gérer les 2,4 GHz en parallèle. Dans cette bande cependant, la vitesse plafonnera à 450 Mb/s, soit le maximum du Wi-Fi 802.11 N. Les versions B et G sont bien entendu supportées elles aussi (respectivement 11 et 54 Mb/s).

Pour parvenir à atteindre ou même dépasser la frontière du Gigabit, le standard 802.11ac, aussi appelé VHT pour Very High Toughput, peut émettre un signal sur une largeur de bande plus grande. Il peut ainsi regrouper huit canaux de 20 MHz pour un total de 160 MHz. Le MIMO (Multiple-Input Multiple-Output) sera évidemment de la partie pour porter le signal plus loin, ainsi qu’une modulation haute densité (jusqu’à 256 QAM, soit la même que pour la télévision numérique par câble).

Le premier d'une longue série

Au niveau de la connectique, le R6300 embarque quatre ports Ethernet Gigabit classiques, ainsi que deux ports USB 2.0, dont un dédié à une imprimante et l’autre à un disque dur externe. Les deux sont d’ailleurs associés à la fonction ReadyShare de Netgear pour partager plus facilement les périphériques. On trouve également un port Ethernet dédié à la connexion à un modem. Le R6300 mesure 205 x 255 x 77 mm pour un poids de 654 grammes.

Le R6300 est compatible IPV6 et embarque plusieurs types de protections, comme les protocoles WPA et WP2-PSK. Il dispose en outre de deux pare-feux (NAT et SPI) et d’un certain degré de défense contre les attaques par déni de service (DoS).

Mais le problème du routeur sera sans doute de pouvoir communiquer avec des équipements adaptés. Dans l’idéal, il faudra des équipements 802.11ac, mais ceux-ci ne sont pas encore disponibles. Netgear indique cependant que certains équipements Wi-Fi N 3x3 (trois antennes en émission, trois en réception) sont capables de profiter du Gigabit.

Le R6300 sera donc disponible le mois prochain pour un tarif de 199,99 dollars. La date exacte n’est pas communiquée, pas plus que celle pour l’Europe. Notez que cet équipement, comme les autres à venir, sera mis à jour avec les futures versions du standard 802.11ac.
Source : Netgear
Vincent Hermann

Rédacteur/journaliste spécialisé dans le logiciel et en particulier les systèmes d'exploitation. Ne se déplace jamais sans son épée.

Google+

Publiée le 27/04/2012 à 09:50

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;