Opera 12 bêta : une version majeure, le plein de nouveautés

Des nouveautés qui tendent à devenir uniformes avec la concurrence 68
Opera vient de publier la bêta de son navigateur en version 12. Cette mouture est particulièrement importante pour l’éditeur et est en développement depuis plusieurs mois déjà. Au programme, des évolutions majeures tant pour les composants internes que pour les fonctionnalités.

opera

Opera 12 sera la première mouture du navigateur à être officiellement disponible en 64 bits pour Windows et Mac OS X. bien que cela ne soit pas forcément important en termes de performances, le navigateur est prêt pour des plateformes qui ne proposeront plus que cette architecture dans le futur.

Opera annonce également que les performances sont à la hausse, aussi bien pour le temps de démarrage du navigateur que pour le rendu des pages web. L’éditeur indique en outre que la réactivité lors des manipulations d’onglets a été améliorée.

L’autre grande nouveauté est le déplacement des plug-ins dans une autre zone mémoire. Cela concerne donc des technologies comme Flash ou Silverlight. L’intérêt est simple : si le plug-in vient à planter, il ne doit pas entraîner le reste du navigateur avec lui. Une manière de booster la stabilité générale d’Opera.

Opera 12 peut également gérer des thèmes, à la manière de Firefox et de Chrome :

opera

Parmi les autres améliorations, on trouve :
  • Une modification de l’affichage des étiquettes de sécurité pour les sites bénéficiant de certificats. Un changement à rapprocher à l’annonce récente de Mozilla, bien qu’Opera dégaine le premier.
  • De nouvelles API pour les extensions qui pourront désormais manipuler les onglets, créer des groupes, gérer les fenêtres ou encore accéder à la webcam de l’ordinateur.
  • Ajout de quatre nouvelles langues pour la lecture de droite à gauche, dont l’arabe.
  • Support expérimental de WebGL pour l’accélération graphique
Sachez également qu’Opera 12 supporte de nombreuses nouvelles technologies du web. on retrouve ainsi les Animations et Transitions des CSS3, le support de WebRTC, la fonction Do-Not-Track, le glisser/déposer du HTML5 ou encore les CSS Generated Content.

Enfin, Opera 12 marque la fin des Widgets et de Unite. L’éditeur demande aux développeurs tiers de reporter leurs créations vers les extensions. Les commandes vocales ne sont également plus gérées car la bibliothèque qui les autorisait n’est plus supportée.

La bêta d’Opera 12 peut être téléchargée depuis le site officiel.
Publiée le 26/04/2012 à 13:13 - Source : Opera
Vincent Hermann

Rédacteur/journaliste spécialisé dans le logiciel et en particulier les systèmes d'exploitation. Ne se déplace jamais sans son épée.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité