Free Mobile perdrait un millier de clients par semaine selon Orange

Pour combien de recrutements ? 114
Alors qu’Iliad dévoilera lors des prochaines semaines le nombre d’abonnés de Free Mobile au 31 mars 2012, soit les derniers chiffres disponibles, les prévisions et anticipations se multiplient quant à ce total. Mais depuis quelques semaines, les annonces de retour des abonnés Free Mobile vers la concurrence se multiplient eux aussi. Orange vient ainsi d’annoncer qu’un millier de clients désertait le quatrième opérateur mobile chaque semaine. Une goutte d’eau pour Free Mobile, mais qui prouve que tous ses abonnés ne sont pas satisfaits du service offert.

Panne Free Mobile

Bouygues et SFR l'avaient déjà annoncé

Connaissant de graves problèmes d’accès au réseau depuis mars, certains abonnés Free Mobile ont utilisé leur liberté (l’offre étant sans engagement) pour aller voir si l’herbe était plus verte d’ailleurs. Combien sont partis ? Combien sont arrivés entre temps ? Aucune réponse précise n’existe à ces questions. Mais la concurrence ne se gêne pas pour affirmer qu’elle voit revenir des abonnés Free Mobile.

Fin mars, Bouygues Telecom assurait déjà que la moitié de ses nouveaux clients chez B&You venaient de Free Mobile, en pleine tourmente à cette époque. « Ces clients ont des téléphones desimlockés et l'offre mobile de Free est sans engagement, comme la nôtre. Du coup, pour eux, c'est facile de changer » expliquait Bouygues Telecom le mois dernier.

Début avril, SFR, par la voix de son nouveau patron Jean-Bernard Lévy, a ainsi affirmé que « depuis quelques semaines, nous voyons déjà revenir vers SFR un courant significatif de déçus de Free ». Depuis, Free Mobile a résolu une grande partie de ses problèmes a assuré Maxime Lombardini, le directeur général d’Iliad, au milieu du mois.

Orange conforte ses deux concurrents

Aujourd’hui, c’est donc à Orange de confirmer cette tendance. Interrogée par notre confrère Les Échos, Alice Holzmann, la directrice marketing d'Orange France, indique qu'environ un millier de clients de Free Mobile quittent l’opérateur chaque semaine pour Orange, SFR ou Bouygues Telecom.

Bien évidemment, Free Mobile recrute probablement bien plus qu’il ne perd d’abonnés. Néanmoins, perdre des abonnés pour un opérateur fraichement arrivé prouve que tout ne fonctionne pas à la perfection, comme pour n’importe quel opérateur pourrait-on dire.

Selon Les Échos, du fait de son contrat d’itinérance avec Free Mobile, Orange pourrait gagner 50 millions d’euros rien qu’au premier trimestre 2012. Une somme qui devrait grimper au fur et à mesure que le nombre d’abonnés de Free augmentera. Rappelons que Stéphane Richard, le PDG d’Orange, a affirmé la semaine dernière que son contrat avec Free pourrait finalement rapporter jusqu’à 2 milliards d’euros en fonction de la capacité de Free Mobile à couvrir rapidement le territoire.
Publiée le 25/04/2012 à 18:07
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité