Wuala : le compte gratuit à 5 Go, mais toujours pas de paiement mensuel

L'engagement, c'est maintenant 39
Wuala, le service de stockage en ligne partenaire de LaCie, vient de réagir à l'arrivée de Google Drive. Ainsi, après avoir indiqué que sa solution semblait plus complète, il a décidé de passer l'ensemble des comptes gratuits de ses clients à 5 Go, sans pour autant régler son plus gros problème.

Wuala logoEn effet, Wuala est une solution qui n'est pas souvent médiatisée alors qu'elle aurait tout de l'offre parfaite. Son client (qui exploite Java) est disponible sur l'ensemble des plateformes ou presque, propose une synchronisation d'un ou plusieurs dossiers, des fonctionnalités de sauvegarde complète ou incrémentielles, le montage d'un lecteur réseau, des partages publics, privés, protégés par mot de passe ou non... bref, il ne lui manque rien ou presque. 

De plus, l'éditeur se targue de proposer une couche de sécurité supplémentaire face à la concurrence « que Google ne copiera jamais » : les données sont en effet chiffrées sur le poste client, puis envoyées dans le « Cloud ». Impossible donc pour Wuala ou quiconque de pouvoir lire vos données (à l'exception de celles que vous avez partagées, bien entendu).

Il en profite d'ailleurs pour mettre à nouveau en avant cet avantage, via une vidéo publiée sur son blog. Vous trouverez une documentation plus technique sur la solution de chiffrement Cryptree par ici.


Qu'est-ce qui peut donc bien freiner Wuala ? Son prix ? Pas forcément, puisque l'offre du Suisse est plutôt honnête aussi de ce côté là : entre 1,19 € et 1,45 € le Go par an. On est certes au-dessus de ce que propose le SkyDrive de Microsoft, ou même Google Drive, mais en dessous de Dropbox, le tout avec une offre relativement complète.

Wuala Tarifs

Mais voila, le paiement ne s'effectue qu'à l'année. Ainsi, à l'heure où le marché est complètement chamboulé, il faudrait s'engager sur une durée de 12 mois pour des tarifs qui pourraient rapidement être revus encore à la baisse.

Si l'on apprécie donc les efforts de la société pour proposer un client toujours plus complet, sa façon de se démarquer au niveau de la sécurité (voir notre dossier sur le chiffrement dans le « Cloud ») ou même le fait que son offre gratuite évolue... on ne saurait qu'inciter ses équipes à proposer rapidement un paiement mensualisé, ce qui lui offrirait sans doute un succès bien plus grand encore.
Publiée le 25/04/2012 à 16:20
Publicité