S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Après SFR, Virgin Mobile signe un accord de Full MVNO avec Orange

Allez plus que deux et il aura fait le grand chelem

Après SFR en juin dernier, OMEA Telecom (Virgin Mobile) vient d'annoncer qu'il avait passé un nouvel accord afin de devenir un opérateur dégroupé (aussi appelé Full MVNO), mais avec Orange cette fois.

Virgin Mobile conférence 3 avril

Notez que Virgin Mobile disposait déjà d'un accord de « Light » MVNO avec ce dernier, et qu'une grande partie de ses clients passent par le réseau d'Orange. En effet, même si l'accord avec SFR date de presque un an, les premiers clients (quelques dizaines de milliers) à exploiter le réseau de la marque au carré rouge ne sont arrivés qu'à la mi-mars.

Cette annonce n'est pas vraiment une surprise puisque l'opérateur virtuel nous avait déjà annoncé être activement à la recherche d'un second accord en tant que Full MVNO. En effet, lors de nos différentes rencontres avec Geoffroy Roux de Bezieux (président d'OMEA Telecom), celui-ci nous avait précisé qu'il ne se contenterait pas de celui signé avec SFR.

Il indique d'ailleurs dans le communiqué de presse qu'« avec la signature de ce nouveau contrat Full MVNO, nous renforçons notre autonomie commerciale et technique. Nous allons ainsi continuer à bousculer le marché pour le plus grand bénéfice de nos clients ».

Notez que Virgin Mobile vient tout juste de lancer ses forfaits Extaz, ainsi que son abonnement quadruple play H@ppy4. L'opérateur précise par contre que la mise en place des nouvelles offres prendra encore quelques mois.

À la fin de l'année dernière, l'opérateur avait présenté de nouvelles cartes SIM INtelligentes capables de basculer d'un réseau à un autre. Avec ce double accord de Full MVNO, Virgin Mobile devrait donc être en mesure de faire passer simplement ses clients de chez SFR à Orange ou vice-versa. Reste maintenant à voir quelle forme cela prendra dans la pratique, et surtout, si cela permet de disposer enfin de la 3G+, et non plus de la simple 3G (384 kbps en mode urbain).

De son côté, Orange se félicite « de la signature de ce contrat qui va donner une nouvelle impulsion au partenariat noué avec OMEA TELECOM depuis 2004 et qui a permis d’héberger 2 millions de clients sur le réseau d’Orange ». Après Free Mobile et son contrat d'itinérance qui pourrait rapporter 2 milliards d'euros, l'agrume ouvre donc en grand son réseau à un second opérateur, ce qui semble être un bon moyen pour le rentabiliser.
Sébastien Gavois

Journaliste, jamais bien loin d'une connexion internet. Spécialiste du stockage sous toutes ses formes et du décryptage de PDF des opérateurs de téléphonie mobile.

Google+

Publiée le 24/04/2012 à 11:12

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;