HTC ne prévoit pas de nouveaux téléphones avec clavier physique

Chacha va plus bien 58
Le tactile a-t-il mis fin à l’ère des claviers physiques sur les téléphones ? Encore présents chez certaines marques, les claviers tendent néanmoins à disparaître depuis quelques années. Les amateurs de tels claviers peuvent encore obtenir leurs précieux, mais pour combien de temps ? HTC a ainsi avoué qu’il ne prévoyait pas de lancer un appareil avec clavier, nous dévoile notre confrère Pocket-Lint.

HTC Salsa Chacha Facebook

HTC refroidi par l'échec du ChaCha

Apple a-t-il tué les claviers physiques avec son tout tactile ? Depuis l’avènement du tactile, les claviers physiques se comptent sur les doigts de la main, et l’échec du HTC ChaCha (photo ci-dessus), lancé l’an passé, ne risque pas de pousser HTC ainsi que les autres constructeurs à développer de nombreux appareils avec clavier.

Aujourd’hui, même RIM, pourtant très porté sur les claviers physiques du fait de son orientation historique vers les professionnels, se tourne massivement vers le tactile. Certes, le fabricant canadien devrait dévoiler d’ici la fin de l’année ainsi qu’en 2013 au moins deux BlackBerry 10 avec clavier, néanmoins, au regard des difficultés actuelles de la société, rien ne semble garanti.

Vers un appareil WP7 avec clavier chez Nokia ?

Quant à Nokia, qui s’est longtemps illustré avec plusieurs appareils à clavier AZERTY et QWERTY, dont certains ont connu un beau succès, il n’a pas abandonné ce marché, mais il ne faut pas s’attendre à un grand nombre de choix à l’avenir. Une rumeur lancée le mois dernier a cependant annoncé la possibilité de lancer un appareil sous Windows Phone 7 avec clavier physique, à l’instar du HTC 7 Pro.

Enfin, pour revenir à HTC, Pocket Lint estime que la société taiwanaise n’abandonnerait pas définitivement le marché Pro et donc des appareils à clavier, mais plutôt qu’une pause serait réalisée durant l’année 2012. Afin de mieux rebondir dès 2013 ?
Publiée le 23/04/2012 à 16:30
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité