FreeWiFi Secure (EAP-SIM) : comment en profiter sur votre smartphone ?

Mais toujours la limite à 1 Mbps... pour le moment 131
Alors que Free vient d'activer l'EAP-SIM, nous avons voulu faire le point sur la méthode à utiliser dans la pratique, et sur ce que permet cette technologie. L'opérateur nous a d'ailleurs confirmé que tout était désormais activé de son côté et, qu'au pire, il vous fallait redémarrer votre Freebox.

Freebox Révolution Player

Notez au passage que le FAI nous a confirmé que les Freebox v5 et Révolution étaient concernées, mais pas les Freebox v4. Cela devrait une fois de plus mettre certains clients de côté, notamment ceux qui sont en zone non dégroupée. 

EAP-SIM : Kesako ?

Mais qu'est-ce que l'EAP-SIM ? Il s'agit tout simplement d'un protocole d'identification développé par le 3GPP (voir ce document), sur lequel SFR se base pour l'un de ses brevets, affirmant que Free profite de ses efforts en la matière.

Dans la pratique, pour vous connecter à un réseau FreeWiFi depuis un ordinateur, il vous faut taper un identifiant et un mot de passe. Avec l'EAP-SIM, cela n'est pas nécessaire, puisque c'est votre carte SIM qui sert à vous identifier. Le passage de la 3G à n'importe quel réseau FreeWiFi peut donc se faire à la volée, sans que vous ayez à faire la moindre manipulation.

Comment savoir si mon terminal est compatible ?

Du côté des terminaux, il faut que celui-ci soit compatible. Comme nous l'avons évoqué, c'est le cas de tous les modèles proposés par Free, à l'exception du ZTE F160. Sous Android, certains indiquent qu'il faut suivre la procédure suivante :
  • Aller dans les paramètres Wifi
  • Sélectionner « Ajouter un réseau »
  • Sélectionner « 802.1x EAP » dans la section sécurité
Si vous avez « SIM » qui apparait dans la section « Méthode EAP », votre terminal est compatible. Pour autant, ce n'était pas le cas de notre Galaxy S2 de test, sous Android 2.3.6, qui a pourtant réussi à se connecter au réseau FreeWiFi Secure, sans que nous n'ayons à modifier la moindre chose :

Free Wi-Fi Secure Galaxy SII Samsung AndroidFree Wi-Fi Secure Galaxy SII Samsung Android

Nous avons d'ailleurs pu confirmer que les deux connexion (ADSL et FreeWifi Secure) disposaient bien de deux IPs distinctes, appartenant à Free).

Sous Android, il semblerait que les dernières versions de Cyanogen Mod permettent d'en profiter. D'autres systèmes d'exploitation sont concernés, comme iOS 5 ou les BlackBerry par exemple. Par contre, Windows Phone 7 reste pour le moment sur le carreau, nous avons contacté Microsoft pour en savoir plus sur un éventuel support à venir.

FreeWiFi Secure : certains abonnés sont laissés de côté

Reste qu'une partie des clients Free Mobile ne pourra pas se connecter à ce réseau de hotspots : ceux qui n'ont pas de smartphone compatible et qui ne sont pas clients Free ADSL. En effet, l'opérateur précise sur son support que :

« Le réseau communautaire FreeWiFi sera prochainement accessible aux détenteurs d'un forfait Free, sous réserve de compatibilité du mobile de l'abonné. De plus, cet accès au réseau FreeWiFi se fera de manière neutre, sans aucun paramétrage, le mobile gérant automatiquement le passage d'un réseau 3G/3G+ au réseau FreeWiFi (EAP SIM). »

On aurait tout de même apprécié que ces clients puissent obtenir eux aussi des identifiants FreeWiFi pour une connexion manuelle, comme cela se passe pour les hotspots de Bouygues, Orange ou SFR par exemple.

Débit : une limitation à 1 Mbps... pour le moment

Du côté des débits, il semblerait que la limite à 1 Mbps soit toujours de mise. En effet, un rapide essai sous Speedtest nous a donné la capture suivante, confirmée par d'autres essais : 

Free Wi-Fi Secure Galaxy SII Samsung Android

Free nous a néanmoins confirmé que cette limite serait supprimée dans un prochain Firmware, sans plus de précisions sur le timing. Notez aussi que si vous êtes chez vous, et que votre réseau Wi-Fi personnel est enregistré dans votre smartphone, ce dernier vous y connectera en priorité.

N'hésitez pas à nous faire part de vos retours concernant la mise en place de cette fonctionnalité, et son comportement lorsque vous vous déplacez dans une zone couverte par Free Wi-Fi. Nous tenterons de condenser ces informations via d'éventuelles mises à jour de cette actualité.
Par David Legrand Publiée le 19/04/2012 à 13:37
Publicité