Windows 8 Enterprise autorisera la copie du système sur clé USB

L'édition Pro n'aurait-elle pas mérité la même fonctionnalité ? 22
On connaît depuis deux jours maintenant les éditions de Windows 8. Le grand public aura un choix simple : la version classique ou une autre estampillée « Pro » qui fournit des fonctionnalités d’entreprise supplémentaires. On trouve également une variante spéciale pour les tablettes, baptisée RT, ainsi qu’une dernière destinée aux gros volumes dans les grandes entreprises. Nommée « Enterprise », elle vient d’être détaillée par l’éditeur.

win8 windows 8

Windows To Go, le système à emporter sur une clé USB

L’édition Enterprise existe depuis Vista. Pour ce dernier ainsi que pour Windows 7, il s’agissait en fait d’une édition Intégrale packagée pour les licences en volume. Elle disposait donc de toutes les fonctionnalités d’une variante Professionnelle mais possédait quelques fonctionnalités supplémentaires, la plupart clairement destinées aux grands parcs informatiques. Microsoft reprend une fois de plus le même principe.

L’Enterprise reprend donc tout d’abord les ajouts spécifiques à Windows 8 Pro :
  • BitLocker et BitLocker To Go
  • Démarrage depuis un fichier VHD
  • Client Hyper-V (virtualisation)
  • Connexion à un domaine
  • EFS (Encrypting File System)
  • Politiques de groupes
  • Remote Desktop (hôte)
À cette liste, l’Enterprise ajoute un premier élément important : Windows To Go. Cette nouvelle fonction, dont nous avons déjà parlée dans le passé, consiste à créer sur une clé USB une copie locale du système d’exploitation. L’employé peut donc démarrer son système depuis virtuellement n’importe quel PC. Évidemment, les capacités matérielles de la machine influeront nettement sur le résultat final.

Des fonctionnalités très axées sur les grands comptes

Autre ajout : DirectAccess. Cette fonctionnalité offre un accès direct aux ressources de l’entreprise sans passer obligatoirement par un VPN. Cet accès peut être soumis à des conditions strictes de sécurité. Par exemple, l’administrateur peut exiger que l’antivirus soit à jour, qu’un certain correctif soit installé ou qu’une politique précise soit appliquée.

BranchCache
est une capacité qui existait déjà avec l’édition Enterprise de Windows 7. Elle permet aux machines des utilisateurs de mettre en cache des fichiers, sites web et autres contenus en provenance des serveurs de l’entreprise, afin de réduire les communications. Certaines optimisations ont été mises en place avec Windows Server 2012 pour réduire la bande passante, augmenter la sécurité et simplifier le déploiement.

Parmi les autres fonctionnalités, on retrouve App Locker qui dresse une liste précise des applications et types de fichiers qui ont le droit d’être ouverts/exécutés. Ces listes peuvent se faire à l’échelle de l’entreprise, par groupes d’utilisateurs ou par utilisateur directement. La virtualisation à travers l’entreprise a également reçu son lot de bonus avec des améliorations à RemoteFX (interfaces riches, 3D, etc.), la gestion des périphériques USB et la prise en charge des écrans tactiles.

Les tablettes Windows 8 auront aussi leur place

Il est important de signaler que les tablettes équipées de Windows RT pourront se connecter à une infrastructure de virtualisation en entreprise. Le compte de l’employé déverrouillera automatiquement les droits Virtual Desktop Access (VDA) et permettra à la tablette d’accéder à une image VDI complète d’un système distant.

En ce qui concerne le parc applicatif, tous les logiciels fonctionnant sous Windows 7 doivent normalement tourner sous Windows 8 sans difficulté. Les applications Metro représentant cependant une catégorie à part. bien que le Store soit disponible sur l’édition Enterprise, il peut être désactivé à travers une police. De plus, les administrateurs pourront déployer des applications Metro internes et spécifiques à l’entreprise (sideload). Ceci pour empêcher bien sûr que la société passe par le Store et subisse le processus de validation.

Windows 8 Enterprise est donc réservé aux comptes professionnels bénéficiant de la Software Assurance. Cette dernière permet dans la foulée d’obtenir le Desktop Optimization Pack, centré sur la virtualisation du bureau, ainsi que Windows Intune, dédié à la gestion distante des machines. On notera cependant dans les réactions à l’annonce, de nombreux commentaires déçus de voir la fonction To Go réservée à l’édition Enterprise.
Publiée le 19/04/2012 à 10:27
Vincent Hermann

Rédacteur/journaliste spécialisé dans le logiciel et en particulier les systèmes d'exploitation. Ne se déplace jamais sans son épée.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité