S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

La Maison Blanche souhaiterait des modifications à CISPA

Banchissage

Alors que le vote du Cyber Intelligence Sharing and Protection Act (CISPA) devrait intervenir durant la semaine du 23 avril prochain à la Chambre des représentants des États-Unis, le quotidien américain The Hill nous informe que la Maison Blanche aurait exprimé des inquiétudes vis-à-vis du texte. Un projet de loi déposé au Sénat et modifiant certaines dispositions de CISPA aurait ainsi la faveur de l'administration Obama.

Maison Blanche

Selon The Hill, la Maison Blanche a fait savoir par la voix de la porte-parole du Conseil national de sécurité, Caitlin Hayden, que « les dispositions relatives au partage d’informations doivent inclure des garanties solides de sécurité, afin de préserver la vie privée et la liberté de nos citoyens ». Pour l’administration Obama, « la législation en matière de cybersécurité devrait inclure une forte protection des données personnelles ». Plus concrètement, Caitlin Hayden aurait précisé qu’une « loi sans nouvelle autorité pour parer aux vulnérabilités de nos infrastructures nationales ou une loi qui sacrifierait la vie privée de nos citoyens au nom de la sécurité ne correspond pas aux besoins urgents de notre pays ».

La Maison Blanche aurait ainsi approuvé le dépôt d’un texte de loi au Sénat, qui « donnerait au Département de la sécurité intérieure le pouvoir de faire respecter les normes de cybersécurité pour les systèmes critiques ». Porté par le sénateur démocrate Joe Lieberman et la sénatrice républicaine Susan Collins, ce projet de loi comprendrait également « plus de protections pour la vie privée que CISPA, puisqu’il exigerait par exemple que les sociétés retirent les informations personnelles identifiables des données qu'elles fournissent au gouvernement ».

En somme, la Maison Blanche souhaiterait selon The Hill que le traitement des données soit régulé par une agence gouvernementale, afin de garantir une meilleure transparence.
Publiée le 18/04/2012 à 14:40

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;