Google Earth s'ouvre aux cerfs-volants et aux ballons à l'hélium

Et pis l'hélium, ça donne une voix sympa 16
Google Earth offre depuis des années maintenant des vues aériennes via des satellites, et il est possible à tout un chacun d'ajouter ses propres clichés. Google explique dans un billet que vous pouvez dorénavant, avec quelques astuces et moyens, réaliser vos propres vues aériennes en utilisant des ballons gonflés à l'hélium, ou encore des cerfs-volants.

Photo aerienne (Mapmill.org)
(crédits : Mapmill.org)

Google s'appuie ici sur une communauté de chercheurs tournant autour du site publiclaboratory.org qui prônent pour des solutions Open Source. Ces adeptes du DIY (« Do it Yourself » que l'on traduira par « fais-le par toi même ») expliquent à leur tour que « leurs outils sont développés pour faciliter la réalisation de cartes et prises de vue aérienne avec un faible coût, tout en maintenant une sécurité élevée ».

Ballon kit Google Earth (publiclaboratory.org)
(crédit : publiclaboratory.org)

Deux solutions existent et bénéficient chacune d'un kit :  Chacune d'entres elles ont donc un budget variant suivant les options et les modèles retenus, et des nombreuses pièces qui vont avec. Les conditions météo dans lesquelles il faudra les utiliser sont aussi indiquées.

Google Earth Ballon helium (http://mapmill.org)
Rendu depuis un ballon gonflé à l'hélium. Crédit : Mapmill.org

bien évidemment, une fois la capture réalisée il faudra s'attendre à du déchet puisque c'est l'appareil photo numérique embarqué à votre solution volante, qui utilise la prise de vue en continu, qui permettra ou pas d'obtenir une image utilisable. Notez qu'un site vous permet d'estimer la qualité de vos clichés. 

De plus, sachez que si vous ne souhaitez pas partager le contenu de vos trouvailles et de vos essais, vous pouvez aussi télécharger l'outil dénommé Mapmill. L'explication de l'installation et de l'utilisation se trouve ici.

Enfin, vous pouvez localiser vos photos via ce site qui est compatible avec Google Maps, Bing Maps ou encore OpenStreetMap. Voici d'ailleurs une vidéo de présentation : 


Sachez enfin que Google vient d'ajouter à sa base de données de nombreuses archives de photo en provenance des chercheurs ci-dessus au sein d'Earth. Ils sont disponibles via ce fichier KML.
Publiée le 18/04/2012 à 10:10
Damien Labourot

Journaliste High-tech gravitant autour de la mobilité (smartphone, tablette, portable) et toujours prêt à de nouvelles expériences.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité