S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Gainward GeForce GTX 680 : deux cartes se cachent sous ce même nom

Ils ont débauché quelqu'un de chez Samsung récemment ?

Gainward a récemment dévoilé une « nouvelle » carte graphique basée sur l'architecture Kepler : la Gainward GeForce GTX 680 2GB. Pour autant, cette référence n'est pas vraiment inconnue puisque c'est la même que celle du clone de la carte de référence proposée par NVIDIA.

Gainward GTX 680 GeForce Gainward GTX 680 GeForce
De gauche à droite : la première GeForce GTX 680, puis la seconde version

En effet, le constructeur a eu la mauvaise idée de partager le même nom pour deux cartes aux caractéristiques techniques différentes. Si dans les deux cas les fréquences de fonctionnements respectent exactement les préconisations du caméléon (1006 MHz pour le GPU et 1502 MHz pour les 2 Go de GDDR5), ce n'est pas le cas du PCB de la carte.

En effet, alors que la première mouture de la GTX 680 2GB dispose d'un étage d'alimentation à 4+2 phases, cette nouvelle version propose 6+2 phases PWM avec DrMOS. De plus, elle passe de deux connecteurs d'alimentations PCIe à 6 broches à du 6 + 8 broches. Notez qu'elle partage ces deux caractéristiques avec la GTX 680 Phantom du fabricant, mais cette dernière est également overclockée.

Gainward GTX 680 GeForce

Les dimensions des deux cartes sont strictement identiques (254 x 112 mm), tout comme le système de refroidissement qui reprend le modèle de référence de NVIDIA. Quatre sorties vidéo sont toujours de la partie : deux DVI, une HDMI et un DisplayPort.

Gainward GTX 680 GeForce Gainward GTX 680 GeForce

Si les changements apportés par le constructeur sont intéressants et devaient plaire à ceux qui souhaitent overclocker un peu leur carte, nous ne pouvons que regretter que leur nom reste le même...

Gainward n'a pas divulgué de tarif ou de date de disponibilité pour cette nouvelle carte. Actuellement, la GTX 680 première du nom se trouve à partir de 498,90 €, contre 579,99€ pour la version Phantom.
Sébastien Gavois

Journaliste, jamais bien loin d'une connexion internet. Spécialiste du stockage sous toutes ses formes et du décryptage de PDF des opérateurs de téléphonie mobile.

Google+

Publiée le 17/04/2012 à 17:24

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;