Valve plancherait-il sur sa propre console de jeux vidéo ?

Valve va-t-il réinventer la roue ? 59
Développeur de jeux vidéo connu dans le monde entier depuis 1998 et la sortie d’Half-Life, Valve a passé un cap et révolutionné en quelque sorte le secteur en lançant Steam en 2003, aujourd’hui incontournable. La société américaine pourrait cependant passer une nouvelle vitesse en lançant une console de jeux vidéo. C’est en tout cas une rumeur persistante qui court depuis le début de l’année.

Valve recrutement

"Si nous devons vendre du matériel, nous le ferons"

Tout a commencé en février dernier quand Penny Arcade a demandé à Gabe Newell, le patron de Valve, si sa société comptait dans le futur se lancer dans le matériel. La réponse de Newell a logiquement fait couler beaucoup d’encre :

« Eh bien, si nous devons vendre du matériel nous le ferons. Nous n'avons aucune raison de penser que nous sommes bons dans ce domaine, mais nous pensons que nous avons besoin d'innovation, et si la seule façon lancer ce genre de projets est de développer et vendre du matériel directement, alors c'est ce que nous ferons. Ce n'est certainement pas la première pensée qui a traversé notre esprit, car nous préférons laisser les gens qui sont bons dans la fabrication et la distribution de matériel le faire. »

Une console basée sur Steam

Début mars, notre confrère The Verge dévoile que Valve prépare en fait une console basée sur Steam, ceci en partenariat avec divers constructeurs. Un prototype armé d’un CPU Core i7, 8 Go de RAM et un GPU de NVIDIA aurait même été présenté. Cette « console » sera capable de lire les jeux PC standard et sera ouverte aux plateformes concurrentes de Steam, comme Origin, la plateforme d’Electronic Arts.

Cette « Steam Box », nom donné par The Verge, serait ouverte à tous les développeurs et n’aurait pas besoin de l’aval de Valve pour travailler dessus. En somme, cette machine semble être un simple PC miniature, ce qui n’aurait rien de révolutionnaire en soi. Des manettes seraient néanmoins fabriquées pour cette Steam Box, Valve disposant même d’un brevet en rapport avec ce sujet.

Quand Valve recherche des ingénieurs...

Néanmoins, hormis le brevet, tout ce qui est relaté ci-dessus n’a rien d’officiel et n’est donc que pure rumeur. Valve a cependant confirmé en partie ces rumeurs en publiant cette semaine deux annonces de recrutement pour le moins explicites. La société recherche en effet deux ingénieurs « hardware », un spécialisé en électronique et l’autre en mécanique. Et la description faite par Valve est assez claire :

« Pendant des années, Valve a passé son temps à développer des logiciels fournissant une grande expérience de jeu. Maintenant, nous mettons au point du matériel pour améliorer ces expériences, et vous pouvez être un élément clé de cette réussite. » Valve propose ainsi aux futures recrues de rejoindre une équipe motivée afin de créer du matériel, avant de préciser qu’il ne s’agit pas ici de souris et de manettes de jeu, mais de « nous aider à inventer ensemble de nouvelles expériences de jeu ».

Concrètement, l’ingénieur en électronique aura pour mission de concevoir, évaluer et produire une nouvelle plateforme. Valve souhaite que son futur employé ait de l’expérience et des compétences dans les systèmes embarqués, les mini contrôleurs, en conception de puce, en gestion de l’alimentation et en gestion thermique, en conception de système pour X86 et ARM, etc. L’ingénieur en mécanique sera plus concentré sur la modélisation en 3D, les machines CNC, etc.

Valve n’a pas officiellement annoncé se lancer dans le marché hardware du jeu vidéo, mais c’est tout comme.
Publiée le 14/04/2012 à 07:00
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité