S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Android domine la Chine avec près de 70 % de part de marché

Soit 12 fois plus qu'iOS

Véritable succès en Amérique et en Europe, Android l’est aussi en Chine à en croire les dernières données d’Analysys International. Selon sa dernière étude, Android aurait ainsi capté 68,4 % du marché des smartphones en Chine au dernier trimestre 2011, ceci malgré la présence de l’iPhone 4S. Une performance exceptionnelle, qui a notamment profité au Sud-Coréen Samsung, n°1 du marché, ainsi qu’à ZTE et Huawei.

Chine smartphones Android Symbian iOS

Un Symbian s'éteint...

À l’instar des USA, la montée en puissance d’Android ne se fait cependant pas au détriment d’iOS, mais des autres concurrents. Ainsi, alors qu’aux USA, les BlackBerry s’effondrent, en Chine, le grand perdant est nettement Nokia. Symbian OS a ainsi vu son influence passer de 42,5 % à 18,7 % entre le début et la fin de l’année 2011.

Cette évolution impressionnante est liée à la fois à l’abandon de Symbian par Nokia et à la disponibilité de smartphones Android bas et moyen de gamme, notamment proposés par les fabricants chinois ZTE et Huawei. Les modèles haut de gamme de Samsung et HTC connaissent qui plus est de beaux succès.

...un Android s'éveille

Outre Symbian, on remarque que Windows Mobile, BlackBerry OS et Linux ont quasi disparu. Résultat, alors que les concurrents d’Android et Symbian cumulaient 23,9 % du marché, ils ne représentent désormais que 12,9 % du secteur. Et en dehors du trio de tête Android, Symbian et iOS, seul 7,2 % de part de marché est disponible…

Aujourd’hui, le marché chinois est dominé (dans l’ordre) par Samsung, Nokia, Huawei, ZTE et Apple. La Pomme, en cinquième position désormais, pourrait cependant retrouver une place sur le podium grâce à la fin de l’exclusivité donnée à China Unicom, le deuxième opérateur du pays.

En février dernier, China Telecom, le troisième opérateur chinois, a ainsi signé un accord avec Apple afin de distribuer l’iPhone. Cela sera néanmoins insuffisant pour rattraper les quatre premiers vendeurs du pays. China Mobile, qui dépasse les 650 millions d’abonnés (un record mondial) et logiquement l’opérateur n°1 en Chine, ne propose par contre toujours aucun iPhone. Une situation qui profite à la concurrence, mais qui pourrait surtout changer d’ici peu après la fin de l’exclusivité de China Unicom. Des discussions seraient ainsi en cours entre l’opérateur et la Pomme.

1 milliard d'abonnés

Rappelons enfin que la Chine a dépassé en février la barre du milliard d’abonnements mobiles tous opérateurs confondus. Mais moins de 15 % des abonnés exploitent la 3G, soit 143,92 millions de personnes précisément. Le marché des smartphones ne cesse cependant de croitre dans le pays asiatique, au point d’avoir déjà surpassé les USA en fin d’année 2011.
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 13/04/2012 à 16:15

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;