S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

IDF 2012 : des écrans de 2800 x 1800 sur des Ultrabook de 13" pour Intel

Et 3800 x 2160 pixels sur un 21"

Nous continuons à ouvrir les documentations d'Intel publié à l'occasion de l'IDF de Pekin et... nos yeux viennent d'être éblouis, ou plutôt auraient besoin d'une loupe. En effet, dans une présentation destinée à ses Ultrabook, le constructeur explique que la définition de nos machines est souvent une critique négative.

IDF2012 ecran ultrabook IDF2012 ecran ultrabook


Ce n'est certainement pas nous qui allons dire le contraire, puisque c'est un reproche que l'on fait constamment sur les différents portables des constructeurs qui nous passent entre les mains. La firme de Santa Clara indique que la technologie est d'ores et déjà prête, et qu'il est possible de réduire les coûts ailleurs (sur la coque par exemple) que sur la dalle employée.

Dans la seconde page (à droite ci-dessus), Intel montre les différentes définitions, ainsi que les densités jointes sur chaque modèle depuis le smartphone jusqu'au PC tout-en-un de 21 pouces. On peut ainsi voir que l'année prochaine, selon les estimations du fondeur, les définitions pourraient enfin grimper sur l'ensemble de nos écrans... enfin, si ses partenaires le veulent bien évidemment. Ce qui pourrait être le cas de ceux qui ont d'ores et déjà annoncé des ardoises de 10 pouces comme ASUS ou Acer, ou encore Apple avec son iPad 3.

 

IDF 2012 intel ecran dalle Intel IDF ecran dalles tactiles ultrabook


Et si vous vous inquiétez sur la consommation énergétique d'employer de telles définitions, le fondeur indique aussi travailler avec certains fabricants pour que différentes technologies mises au bout les unes des autres permettent de soulager votre batterie.

Enfin, il ne démord pas non plus du côté des Ultrabook tactiles, avec des dalles qui couteraient moins chers qu'aujourd'hui et qui sont, elles aussi, beaucoup plus fines. Reste que sur ce dernier point, de notre côté, on aimerait mieux le développement ou l'émergence d'une solution comme Kinect, plutôt que le tactile a proprement parlé. Cela éviterait de devoir essuyer son écran à longueur de journée...

Damien Labourot

Journaliste High-tech gravitant autour de la mobilité (smartphone, tablette, portable) et toujours prêt à de nouvelles expériences.

Google+

Publiée le 13/04/2012 à 15:40

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;