S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Les livraisons mondiales de PC repartent à la hausse grâce à l'Europe

Et les professionnels

Touchées par les crises financières et le succès des tablettes tactiles, les livraisons d’ordinateurs ont connu une année 2011 médiocre. 2012 pourrait cependant être plus positive. L’institut Gartner vient ainsi de publier les résultats préliminaires du premier trimestre 2012, et avec près de 89 millions de PC écoulés (+1,9 %), le secteur débute l’année sur une bonne note.

Livraisons PC Monde Q1 2012

Toujours dominé par le quintet HP, Lenovo, Dell, Acer et ASUS, le marché mondial des PC montés a donc augmenté de près de 2 millions d’unités si l’on en croit les prévisions de Gartner. Sans surprise, Lenovo et ASUS affichent les plus fortes croissances, alors qu’Acer continue de perdre des plumes, sortant du podium cette année.

Il est cependant intéressant de se pencher sur les détails géographiques. En effet, le marché des États-Unis continue de chuter (-3,5 %), avec seulement 15,520 millions de machines livrées. À titre de comparaison, il s’est vendu plus de 19 millions de PC fin 2010 aux USA. En moins d’un an et demi, l’écart est donc particulièrement important, même si les ventes de fin d’année sont toujours plus fortes qu’en début d’année.

Livraisons PC USA Q1 2012

Le marché mondial n’a donc pas été tiré par l’Amérique du Nord, c’est une certitude. La principale progression a donc pour source la région EMEA, principalement représentée par l’Europe. Avec 28,153 millions d’unités livrées, cette région affiche une belle progression de 6,7 %.

À l’instar des chiffres mondiaux, les acteurs sont les mêmes, tout comme les entreprises à forte croissance. La progression de Lenovo est liée au rachat de l’Allemand Medion. On notera qui plus est la consolidation importante de la place de n°1 de Hewlett-Packard (+14,6 %), qui s’approche des 6 millions d’unités à lui seul.

Livraisons PC EMEA Q1 2012

Gartner explique les performances de l’EMEA par une demande importante du secteur professionnel, qui continue de s’équiper en machines sous Windows 7. Et si les ordinateurs portables représentent toujours la majorité des ventes, les PC de bureau n’ont pas dit leur dernier mot selon l’institut. Ces derniers ont ainsi représenté 40 % des ventes lors du premier trimestre 2012. « Les PC de bureau ne sont pas encore morts » pour Gartner.

Enfin, concernant l’Asie Pacifique, les ventes ont surpassé celles de l’EMEA, avec 30,3 millions d’unités (+2 %). Quant à l’Amérique Latine, son premier trimestre a été médiocre avec 9 millions de PC écoulés, en baisse de 3,2 %. Que ce soit en Asie ou en Amérique Latine, les ventes de PC de bureau ont fortement chuté note Gartner.

Selon l’institut, l’année 2012 a toutes les chances d’être excellente grâce aux sorties de Windows 8 et de l’Ivy Bridge d’Intel.
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 12/04/2012 à 17:11

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;