S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

SFR voit revenir des abonnés Free Mobile et compte simplifier ses offres

Abonné reviens, abonné reviens. Abonné reviens parmi les tiens.

Après Virgin Mobile et Bouygues Télécom, SFR vient à son tour d’annoncer que son nombre d’abonnés mobiles ne chute plus et commençait même à se stabiliser. Selon Jean-Bernard Lévy, le PDG de Vivendi et nouveau président de SFR, a même affirmé au Figaro que « depuis quelques semaines, nous voyons déjà revenir vers SFR un courant significatif de déçus de Free ».

Jean-Bernard Lévy Vivendi SFR Wikipedia
Source : Wikipédia.

"Un rythme de départs modéré"

Pour le remplaçant de Frank Esser, le plus difficile a été passé suite au lancement de Free Mobile. Si selon les propos de Lévy, les deux mois suivant l’arrivée de Free Mobile ont été particulièrement délicats pour SFR, depuis la mi-mars, la tendance est tout autre.

« Actuellement, nous ne perdons plus d'abonnés, notre parc s'est stabilisé » a-t-il ainsi affirmé. Plus précisément, « depuis le 15 mars, les départs ont considérablement baissé et nous sommes revenus à un rythme de départs modéré, même si le nombre est un peu plus élevé qu'auparavant ! »

Cela signifie donc que SFR, comme n’importe quel opérateur, voit toujours une partie de ses abonnés le quitter pour un concurrent, mais que durant le même laps de temps, l’opérateur au carré rouge arrive à attirer de nouveaux clients, stabilisant ainsi son nombre d’abonnés total.

La valeur n'attend pas le nombre de cartes SIM

Jean-Bernard Lévy a profité de cette interview pour tacler par avance Free Mobile sur son nombre d’abonnés. Ce dernier devrait en effet dévoiler officiellement ses chiffres en mai prochain, lors de la publication du bilan de son premier trimestre 2012. Du fait de ses offres à 2 € par mois (et même à 0 € pour les Freenautes), ce nombre a toutes les chances d’être particulièrement élevé.

Lévy rappelle ainsi que « la part de marché exprimée en nombre de cartes SIM est un indicateur trompeur, ce qui compte, c'est la part de marché en valeur. Des cartes dorment au fond des tiroirs. » Il est certain qu’un million de carte SIM à 2 € ne valent pas 100 000 forfaits SFR à 50 €.

10 offres grand public maximum

Enfin, le nouveau président de SFR a tenu à préciser que sa société comptait simplifier à nouveau ses offres, ceci après les modifications déjà apportées l’an passé. « Depuis l'été dernier, le nombre d'offres est passé de 32 à 14. Mi-avril, nous allons de nouveau simplifier notre gamme et passer à moins de 10 offres grand public. »

Vivement critiquées par Xavier Niel en janvier dernier lors de la présentation des offres de Free Mobile, les innombrables offres de SFR (et de Bouygues Télécom) ont en effet été modifiées l’été dernier avec les nouvelles formules Carrées. Ces dernières sont cependant encore assez nombreuses et complexes et vont donc être à nouveau simplifiées ce mois-ci.
Source : 20 Minutes
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 11/04/2012 à 03:42

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;