Windows Phone : embouteillage pour la validation des applications

Rançon d'un certain succès ou examen plus attentif ? 33
Depuis l’arrivée de la plateforme Windows Phone, la durée de validation des applications tierces a toujours été d’environ trois jours. Le site WPCentral signale un allongement de cette durée à un minimum d’une semaine. Le nombre d’applications soumises à l’éditeur en serait la cause principale, mais d’autres facteurs peuvent également jouer.

windows phone marketplace

Comme toute boutique en ligne, le Marketplace de Windows Phone 7/7.5 comprend un sas de validation composé de plusieurs étapes. Est notamment analysé le comportement de l’application pour vérifier qu’il ne présente pas de risque de sécurité et reste bien au centre des sentiers battus. Le site WPCentral dit avoir vu dans son flux Twitter ainsi qu’au contact direct avec les développeurs que les 72 heures habituelles sont régulièrement dépassées, autant pour les nouvelles applications que pour les mises à jour.

Il s’agit d’une confirmation d’un message transmis il y a quelques jours dans la lettre aux développeurs d’avril envoyée par Microsoft. La firme y prévient que le nombre d’applications soumises augmente et qu’il faut donc publier le plus tôt possible si une date précise est visée. Dans le courrier, l’éditeur parle d’un délai minimum de sept jours (calendaires).

La raison invoquée par Microsoft est sans doute réelle, mais n’est peut-être pas la seule. Le site The Verge rappelle en effet que la qualité des applications validées n’était pas toujours au rendez-vous. En janvier, le site avait d’ailleurs indiqué : « 50 000 applications sont une bonne étape, mais 1000 applications de qualité peuvent également être vues comme une meilleure mesure du succès ». La firme a du coup peut-être décidé d'investir plus de temps pour mieux séparer le bon grain de l'ivraie.

On en revient ainsi à ce que nous indiquions le 4 avril : le nombre d’applications est peut-être un marqueur du succès mais la majorité des utilisateurs se contente d’une liste réduite d’applications précises telles que Facebook, Twitter, Spotify, Instagram, WhatsApp, Shazam ou encore Akinator. 
Publiée le 06/04/2012 à 15:02 - Source : WPCentral
Vincent Hermann

Rédacteur/journaliste spécialisé dans le logiciel et en particulier les systèmes d'exploitation. Ne se déplace jamais sans son épée.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité