S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Windows 8 : Microsoft braque les projecteurs sur son environnement WinRT

Il faudra bien s'y faire

Windows 8 se signale en partie par un nouvel environnement de développement prenant en charge de nombreux langages. Microsoft a clairement voulu séduire les développeurs en leur permettant d’exploiter leurs connaissances au sein de ce nouveau jeu d’API, baptisé WinRT (Windows RunTime). Lors d’une conférence cette semaine, l’éditeur a d’ailleurs laissé entendre que les langages pris en charge pourraient être plus nombreux.

win8 windows 8

Le Windows RunTime utilise des duos de langages pour séparer le code fonctionnel de celui réservé à l’affichage et la présentation. Par exemple, un développeur peut utiliser le C, le C++ ou le C# puis l’associer au XAML pour tout ce qui touche à l’interface. De même, il peut se tourner vers le JavaScript associé aux HTML5 et CSS. WinRT gouverne Metro, mais les langages habituellement utilisés pour les applications classiques (Desktop) sont toujours disponibles, notamment tout ce qui touche à .NET (également utilisable dans WinRT).

winrt

Cette semaine avait lieu la conférence Lang.Next, et le responsable du développement de l’équipe WinRT, Martyn Lovell, a affiché les ambitions de la firme. Selon lui, Microsoft « veut que les développeurs créent des langages pour la nouvelle plateforme de développement ».

Lovell reconnaît que COM (Component Object Model) était une base au début de la conception de WinRT mais a progressivement disparu pour ne laisser que quelques éléments tels que les systèmes proxy. La raison en était principalement qu’IntelliSense était difficilement utilisable. Or, ce dernier était une priorité pour WinRT et Windows 8. Un message adressé aux développeurs qui, pour certains, souhaitent encore comprendre comment fonctionne le nouvel environnement.

Mary-Jo Foley de ZDnet publie de son côté un tableau de Richard Turner (ancien employé de chez Microsoft) qui résume la situation en fonction des besoins des développeurs, WinRT ou Desktop :

winrt

Si l’ensemble repose sur les API Win32, il faut bien noter que dans le cas de WinRT, le jeu est nettement réduit. L’objectif a toujours été de rendre WinRT aussi indépendant que possible pour pouvoir l’utiliser sur des plateformes futures.

Zdnet rappelle également que l’enthousiasme des développeurs ne va pas toujours où on le pense. Ainsi, le couple JavaScript/HTML5 est une grande opération séduction pour lorgner du côté des développeurs web, mais ce sont bien les langages managés et .NET qui semblent le plus générer de questions et de commentaires.

Dans tous les cas, WinRT s’avance vers sa première version majeure et va très probablement évoluer par la suite. Les applications Metro sont très certainement parties pour durer bien au-delà de Windows 8. 
Source : ZDnet
Vincent Hermann

Rédacteur/journaliste spécialisé dans le logiciel et en particulier les systèmes d'exploitation. Ne se déplace jamais sans son épée.

Google+

Publiée le 05/04/2012 à 09:37

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;