S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Windows Phone : le Marketplace dépasse les 80 000 applications publiées

Mais où est Instagram ?

Le Marketplace de Windows Phone aurait dépassé les 80 000 applications publiées. Dans une course toujours effrénée pour afficher l’écosystème le mieux portant, le remplissage des boutiques en ligne est devenu un compteur vital pour mesurer le succès global d’une plateforme.

windows phone marketplace

Plus il y en a, mieux c’est. 80 000 applications représentent une nouvelle étape pour Microsoft dans la conquête du marché mobile. Une conquête limitée pour le moment mais dans laquelle l’éditeur espère que l’arrivée du Lumia 900 de Nokia jouera les catalyseurs.

L’écosystème applicatif est évidemment un facteur clé de la réussite d’une plateforme, car il enclenche un cercle vertueux : plus les applications sont nombreuses, plus les développeurs sont attirés, et plus de nouvelles applications abreuvent la boutique. Mais le fameux compteur est devenu en lui-même un objectif. Ainsi, quelle que soit la plateforme, on trouve très facilement de nombreuses créations à la qualité plus qu’incertaine, sans parler de leur inutilité.

Dans tous les cas, Microsoft devra continuer à motiver les troupes. Intérêt ou pas des applications, il reste un écart très conséquent entre Windows Phone et ses deux concurrents principaux. En effet, iOS et Android possèdent respectivement 550 000 et 400 000 applications environ chacun. Dans cette masse, certaines applications se distinguent particulièrement. Ainsi, le succès de la version Android d’Instagram témoigne de l’impact qu’une seule application peut avoir dans la décision d’un client potentiel.

Le rythme actuel de croissance du Marketplace de Windows serait de 340 applications par jour et le premier trimestre 2012 aurait vu à lui seul l’arrivée de 29 000 applications. Mais tous ces chiffres sont à prendre avec des pincettes. En effet, on parle dans tous les cas d’applications « publiées ». Or, elles n’y sont peut-être plus car depuis la mise en place du Marketplace, plus de 9000 applications au total ont été supprimées, soit par Microsoft, soit par leurs auteurs.

Mais au final, si le nombre d’applications peut avoir un poids chez les développeurs, les utilisateurs se contentent souvent d’une liste assez réduite d’applications jugées comme « cruciales ». L’intérêt pour l’éditeur d’une plateforme est alors de posséder quelques pépites qui créent réellement une attraction. Ce fut le cas pour Instagram... jusqu’à ce qu’il débarque sur Android. 
Source : AAWP
Vincent Hermann

Rédacteur/journaliste spécialisé dans le logiciel et en particulier les systèmes d'exploitation. Ne se déplace jamais sans son épée.

Google+

Publiée le 04/04/2012 à 18:33

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;