L'iPhone aurait représenté 80 % des profits des smartphones fin 2011

Et Samsung 15 % 76
Le nombre a de quoi faire tourner des têtes. Selon une étude de Canaccord Genuity, Apple, grâce à ses iPhone, aurait capté à lui seul 80 % des bénéfices du secteur des smartphones au dernier trimestre 2011. Portée par les ventes de l’iPhone 4, la Pomme écraserait ainsi ses concurrents, que ce soit au niveau des quantités vendues et des marges réalisées.

iphone 4SSamsung Galaxy Note

80 % pour Apple, 15 % pour Samsung, et les miettes aux concurrents

L’étude en question, relayée par notre confrère CNet, fait ainsi remarquer que 95 % des profits dans ce marché ont été réalisés par Apple et Samsung. Une donnée intéressante, mais qui le devient plus encore dès lors que la société précise que 80 % de ces profits proviennent d’Apple, et seulement 15 % de Samsung.

Cela signifie non seulement que du fait de leur plus faibles ventes, mais aussi de la guerre des prix, les sociétés que sont Nokia, HTC, LG, ZTE, Huawei ou encore RIM, n’ont représenté que 5 % des bénéfices du secteur fin 2011. Quant à Samsung, malgré des ventes quasi équivalentes à celle de la Pomme, ses niveaux de marges sont donc incomparables.

La concurrence va-t-elle se réveiller ?

Sur toute l’année, ces données doivent être légèrement différentes, dès lors qu’Apple et Samsung ont bien moins écrasé le marché qu’au dernier trimestre. Néanmoins, à l’heure actuelle, rien ne semble pouvoir arrêter les deux géants. Et ce n’est pas l’arrivée cette année du Galaxy S III ou encore de l’iPhone 5 qui changera cette situation.

La concurrence arrive certes à se créer une place, mais uniquement en bas et moyen de gamme pour le moment. Le haut de gamme est ainsi pour le moment ultra dominé par l’iPhone, le Galaxy S 2 et le Galaxy Note. HTC devrait néanmoins se renouveler cette année, les Chinois ZTE et Huawei vont tenter une percée significative dans le haut de gamme et Nokia n’a pas dit son dernier mot…
Publiée le 03/04/2012 à 15:52
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité