S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Free Mobile : un appel sur deux via Orange ne passe pas entre 18h et 21h

Et 4 % sur le réseau propre de Free

Les articles et études négatifs au sujet de Free Mobile s’enchaînent les uns après les autres. C’est cette fois Capital qui s’illustre avec des 7493 tests réalisés par la société Directique à Paris et à Lyon sur les réseaux des quatre opérateurs mobiles lundi et mercredi derniers. Et les résultats prouvent le problème d’itinérance avec Orange soulevé ces dernières semaines : 46 % des appels effectués entre 18h et 21h n’ont pas abouti, contre 1 % pour les autres opérateurs.

Free Mobile Orange SFR BT tests appels 3G

Interconnexion en cause

Le bilan est amer pour Free Mobile. Ses problèmes d’itinérances avec Orange, censés être résolus d’ici au milieu du mois d’avril au plus tard, sont mis en évidence par ces milliers de tests, dont 1995 pour Free (dont 363 sur son réseau propre), 1800 pour Orange, 1820 pour SFR et 1878 pour Bouygues Telecom.

Du côté de la voix, un tiers des appels (32 %), toutes heures confondues, n’est pas passé chez Free Mobile, et 38 % parmi les appels passés en itinérance via Orange et 4 % en utilisant les antennes de Free. Un problème avec Orange qui augmente fortement entre 18h et 21h, puisque plus de la moitié des appels (52 %) ne passent pas en exploitant le réseau d’Orange.

Certains noteront qu’un appel sur vingt-cinq (4 %) ne passe pas non plus en utilisant les antennes de Free Mobile, contre un appel sur cent pour Orange, SFR et Bouygues Telecom. Un taux quatre fois plus élevé qu’il conviendrait de comparer avec les taux des trois opérateurs historiques à leurs débuts, sachant que Free Mobile a dévoilé son offre commerciale il y a moins de trois mois rappelons-le.

Le réseau propre de Free doit encore s'améliorer

Autre constat amer pour Free Mobile, le téléchargement de fichier est lui aussi loin d’être optimal, même si moins catastrophique que les appels. Le taux d’échec pour un transfert d’un fichier de 2 Mo est ainsi de 15 % globalement et 16 % entre 18h et 21h.

Plus grave, ce n’est cette fois pas l’interconnexion avec Orange qui est en cause, mais le réseau propre de Free. Là encore, plus de la moitié des tentatives (57 %) ont abouti à un échec entre 18h et 21h, et plus d’un tiers (34 %) toutes heures confondues.

Ce bilan, s’il venait à être confirmé, prouve que si Free Mobile venait à résoudre comme prévu ses problèmes avec Orange, tout ne sera pas rose pour autant, que ce soit du côté des appels et surtout de la 3G.

Nous avons contacté Free Mobile afin d’avoir une réaction à cette étude, sans succès pour le moment.
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 02/04/2012 à 20:45

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;