S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Opera 12 continue sa route vers le 64 bits et les plugins isolés

Les plugins, de véritables malaimés

Depuis plusieurs mois, Opera travaille sur la version majeure 12 de son navigateur. Portant le nom de code « Wahoo », il fait régulièrement l’objet de préversions pour que les utilisateurs enthousiastes puissent en vérifier l’avancée. L'éditeur propose ainsi à nouveau des versions 64 bits pour Windows et Mac OS X, ainsi que plusieurs autres améliorations.

opera

Les navigateurs continuent doucement leur route vers le 64 bits. Internet Explorer et Safari y ont basculé depuis un moment, et Firefox propose de telles moutures pour Linux depuis des années. Opera est donc le suivant et le navigateur accompagne le support de cette architecture des Out of Process Plugins (OOPP). Les plugins fonctionnent dans un espace mémoire isolé et leur éventuelle instabilité ne doit normalement plus entrainer le navigateur dans leur chute. Autre bénéfice : les plugins 32 bits fonctionnent avec un Opera 64 bits.

Sous Windows, les deux versions continueront à être proposées séparément, mais pas sous Mac OS X. Opera y sera disponible sous la forme d’un Universal Binary contenant les deux versions. La mouture 64 bits sera celle par défaut, mais la 32 bits se lancera si le système ne réunit pas les conditions nécessaires.

Notez que certains problèmes spécifiques peuvent apparaître avec les versions 64 bits. Sous Windows par exemple, Google+ fonctionne mal.

Mais cette nouvelle préversion contient également des améliorations du moteur de rendu Presto. Dans la catégorie HTML5, on trouve ainsi le début d’un support pour le glisser/déposer. Ce dernier vaut aussi bien pour les fichiers présents sur le système de l’utilisateur que les éléments, sélections et microdonnées d’une page vers une autre. Le support est actuellement incomplet et certains problèmes sont déjà connus.

Côté CSS3, un support expérimental des Animations a été ajouté tandis que d’autres éléments ont été améliorés. C’est notamment le cas pour les Transitions qui peuvent maintenant être étalées dans le temps. Les transitions de couleurs, les positions sur le fond ou encore les ombres de boîtes sont mieux gérées.

Ceux qui souhaitent tester cette préversion d’Opera 12 pourront utiliser l’un des liens suivants :
Source : Opera
Vincent Hermann

Rédacteur/journaliste spécialisé dans le logiciel et en particulier les systèmes d'exploitation. Ne se déplace jamais sans son épée.

Google+

Publiée le 27/03/2012 à 12:10

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;