S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

GeForce 600M : Kepler discret dans les GPU pour portables de NVIDIA

Bienvenue au royaume de l’enfumage...

En plus de son haut de gamme pour PC de bureau, NVIDIA lache aussi ses GPU à destination des ordinateurs portables. Et ne mâchons pas nos mots... le constructeur déploie une gamme « fourre-tout » mélangeant des GPU neufs, renommés et « die shrink »... 

GeForce 600M

Dix GPU dans la série 600M, oui mais... trois nouveautés seulement

Au total, nous retrouvons pas moins de dix déclinaisons pour cette gamme de GeForce 600M. Si chez AMD, l'entrée de gamme est gorgée de puces renommées, ce n'est pas le cas de NVIDIA.

En effet, le caméléon alterne entre ses architectures Kepler et Fermi, mais pire encore, il propose sous le même nom deux GPU différents. C'est ainsi le cas de la GeForce GT 640M LE qui peut employer l'une ou l'autre des finesses de gravure (40 ou 28 nm) / architectures (Fermi / Kepler) comme l'indiquent nos confrères d'AnandTech

On notera tout de même avant d'entrer dans les détails, que le caméléon fait un bond en avant sur chaque puce en terme de performances puisqu'il décale ses gammes par rapport aux GeForce 500M, du moins en partie.

Du côté des technologies de NVIDIA, Optimus sera bien de la partie et le constructeur nous a indiqué que l'ensemble de ses GPU pourrait en tirer parti, mis à part dans les portables qui exploitent 3D Vision. En effet, les deux technologies ne sont pas compatibles entre elles, ou avec les GPU INtégrés aux processeurs d'Intel (HD 3000 ou HD 4000).

NVIDIA GeForce 600M lineup

GeForce GT 620M et GT 630M : Fermi en 28 nm

En entrée de gamme, nous avons donc les GeForce 610M, GT 620M et GT 630M. Si la première reprend trait pour trait la GT 520MX du caméléon, pour les deux autres, nous avons le droit à un « die skrink » en 28 nm de la GeForce GT 540M d'après nos confrères d'AnandTech.

GeForce GT 635M est une GeForce GT 555M

Juste au dessus, nous avons la GeForce GT 635M. Celle-ci n'est autre qu'une GeForce GT 555M et elle ne sera disponible qu'accompagnée de DDR3, contrairement à l'ancienne génération qui pouvait être déclinée avec deux types de mémoire différente (DDR3 ou GDDR5).

GeForce GT 640M et GT 650M : enfin du Kepler

Passons aux vraies nouveautés avec les GeForce GT 640M et GT 650M qui sont en faite deux des trois « vraies » nouveautés de la gamme. En effet, ces deux GeForce sont bien basées sur l'architecture Kepler, et ce sont certainement sur ces deux modèles là que NVIDIA va faire le gros du volume sur les machines à partir de 699 € et plus, tout du moins on l'espère. Notez que la GT 640M est d'ores et déjà intégrée au Timeline Ultra M3, le premier Ultrabook de 15,6 pouces d'Acer.

On notera que dans la présentation de NVIDIA sur le site GeForce, il existe un cas assez étrange. En effet, si l'on compare les tableaux de caractéristiques des GPU, on note que les GeForce GT 650M et GTX 660M ont des spécifications analogues... avec un avantage du côté de la fréquence GPU pour la première.

Mais en allant dans les détails de la GeForce GT 650M, on s'aperçoit rapidement que NVIDIA met les choses au clair. En effet, la fréquence de 850 MHz n'est possible que lorsque le GPU est accompagné de DDR3 (castré au niveau des performances donc). Lorsqu'il est accompagné par de la GDDR5, la fréquence maximale de la puce est de 735 MHz.

GeForce GTX 660M à base de Kepler, GTX 670M et GTX 675M en Fermi

Passons sur les puces haut de gamme pour portables. La GeForce GTX 660M est donc bien une nouveauté et s'appuie sur l'architecture Kepler. Elle remplace la GeForce GTX 560M, et gageons que nous la retrouverons dans autant de machines qu'aujourd'hui... voire plus. 

GeForce GTX 600M

Quant à ses grandes soeurs les GeForce GTX 670M et GTX 675M, elles n'apportent... strictement rien de neuf, si ce n'est un joli nouveau nom. En effet, NVIDIA se contente d'un simple renommage.

Le caméléon attendrait-il qu'AMD annonce ses puces pour sortir la grosse cavalerie ou attend-il de décliner sa GeForce GTX 680 dans le milieu de gamme sur nos PC de bureau pour en extraire une version mobile ? Pour le moment, nous n'en savons rien. En attendant on vous laisse voir la comparaison entre une GeForce GTX 580M et une GTX 675M...

Geforce GTX 580M Geforce GTX 675M
Comparaison entre GeForce GTX 580M et GTX 675M se résume juste au nom de la puce

Pour la disponibilité réelle de cette gamme, mis à part quelques machines comme le Timeline Ultra M3 d'Acer qui embarque une GeForce GT 640M, il faudra attendre qu'Intel lance ses puces Ivy Bridge, pour voir arriver ces « nouvelles » puces graphiques.
Damien Labourot

Journaliste High-tech gravitant autour de la mobilité (smartphone, tablette, portable) et toujours prêt à de nouvelles expériences.

Google+

Publiée le 23/03/2012 à 14:14

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;