Office 15 autorisera la création d'extensions web, les Agaves

Agaves you baby 13
Office 15 est le nom de code de la prochaine version de la suite bureautique de Microsoft. Si une bêta doit apparaître vers la fin de l’été, l’éditeur n’a encore rien dit sur une date de sortie commerciale. Les informations sont rares sauf sur le système d’extensions, « Agaves », dont on apprend aujourd'hui plus de détails.

office 15 agaves

Selon le site The Verge, Office 15 permettra donc aux développeurs de créer des extensions web qui viendront s’interfacer avec plusieurs composants de la suite : Excel 15, Word 15, Outlook 15, et Project Professional 15. L’objectif est de rajouter un contenu particulier qui peut se présenter de plusieurs manières : un panneau de tâches, du contenu à proprement parler et en fonction du contexte. Ces créations pourront également fonctionner dans les Web Apps de Word, Excel et Mobile Outlook.

Les Agaves pourront servir plusieurs objectifs. Il s’agira d’abord de créations généralistes ou spécialisées qui pourront s’obtenir en-dehors d’Office, via un Marketplace dédié notamment. En outre, les Agaves seront sans doute appréciées en entreprises puisque ces dernières pourront ainsi créer du contenu personnalisé répondant précisément à leurs besoins. On peut imaginer par exemple des tableaux Excel agrémentés d’un panneau de tâches regroupant des fonctions spécifiques à l’entreprise.

office 15

Un panneau de tâches apparaîtra en fait sur le côté du document et chargera un contenu web défini par le développeur. Les Agaves de contenu permettront quand à elles l’intégration de pages web directement dans les documents. Utile si l’on souhaite produire justement des documents dont la partie web se mettra à jour automatiquement en fonction des informations disponibles. Ce peut être également une vidéo YouTube ou tout autre contenu embarqué telles qu’une galerie de photos provenant de Flickr ou Picasa. Enfin, les Agaves contextuelles sont dédiées à Outlook pour fournir des informations supplémentaires sur un courrier, un évènement du calendrier ou un contact.

Toujours selon The Verge, bien que Microsoft, recommande aux développeurs de s’appuyer sur les principes directeurs de Metro, les technologies utilisées sont classiques : HTML5, CSS, JavaScript ou encore REST. Ces compléments ne sont pas sans rappeler les extensions des navigateurs, une manière assez efficace pour un éditeur d’augmenter l’attractivité de son produit en permettant aux utilisateurs de mieux personnaliser leur outil et donc de mieux répondre aux besoins.
Publiée le 16/03/2012 à 11:12
Vincent Hermann

Rédacteur/journaliste spécialisé dans le logiciel et en particulier les systèmes d'exploitation. Ne se déplace jamais sans son épée.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité