Marvell annonce le 88SS9187, un contrôleur SSD limité par le S-ATA 6 Gbps

Vite une nouvelle norme ! 26
Marvell vient de dévoiler une partie des caractéristiques techniques de son prochain contrôleur : le 88SS9187. Ce dernier viendra donc prochainement remplacer le 88SS9174 que l'on retrouve dans de nombreux SSD : Crucial m4, 510 Series d'Intel ou encore les M2 et M3 de Plextor.

marvell logoCelui-ci dispose d'une INterface S-ATA 3.1 à 6 Gbps. Pour rappel, cette nouvelle révision de la norme Serial ATA a été lancée il y a près de huit mois par la SATA-IO. Pour plus de détails, vous pouvez consulter cette actualité sur le sujet.

Le constructeur précise qu'il peut gérer jusqu'à huit canaux avec, pour chacun d'entre eux, une bande passante de 200 Mo/s. De plus, il intègre également un système de correction d'erreurs ECC et une fonctionnalité de RAID interne afin d'améliorer sa tolérance de panne face à des puces de NAND défectueuses. Du côté de la mémoire cache, le 88SS9187 pourra gérer jusqu'à 1 Go de DDR3.

Le fabricant annonce que les débits atteindront la limite de l'INterface S-ATA 6 Gbps en lecture (soit environ 600 Mo/s), contre 500 Mo/s en écriture. Contrairement à son concurrent SandForce, le 88SS9187 ne devrait pas disposer d'une fonctionnalité de compression de données à la volée, les taux de transferts devraient donc être les mêmes sur des données compressibles ou non.

Du côté des IOPS c'est encore plus flou puisque Marvell annonce simplement que ce seront les meilleurs de leur catégorie avec un minimum d'« over provisioning » et peu de dégradations des performances.

Marvell indique que le déploiement en masse de son nouveau contrôleur a d'ores et déjà commencé, et il précise qu'un nombre significatif de fabricants sont prêts à lancer de nouveaux SSD haut de gamme utilisant celui-ci.

Conférence Plextor SSD M2P M3

Cela pourrait par exemple être le cas de Plextor. En effet, celui-ci nous avait annoncé qu'il utiliserait dès le second trimestre un nouveau contrôleur de chez Marvell, connu alors sous le nom de code Monet, pour ses SSD.
Publiée le 15/03/2012 à 10:45
Sébastien Gavois

Journaliste, jamais bien loin d'une connexion internet. Spécialiste du stockage sous toutes ses formes et du décryptage de PDF des opérateurs de téléphonie mobile.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité