Appels difficiles : Free Mobile confirme et augmente ses capacités

Vers une résolution du problème ? 273
Coupures pendant les conversations, appels difficiles et à renouveler souvent en soirée, impossibilité de recevoir et envoyer SMS et MMS, ou encore d’accéder à Internet… Les problèmes touchant certains abonnés Free Mobile ces derniers temps commencent à se multiplier. Contacté par PCINpact, l'opérateur n'a pas évité le sujet. Il nous a cette fois assuré qu’il prend à bras le corps le problème et qu’il « rajoute partout de la capacité ».

Telephone

Des difficultés entre 18 et 20h

De nombreux confrères s’en sont fait l’écho ces derniers jours, de 01Net à Freenews en passant par Numérama, et les commentaires des abonnés Free Mobile affluent jusqu’à la boite email de PCINpact et aux commentaires dans les actualités.

Selon les différentes réactions relevées par nos soins, certains abonnés (pas tous) doivent s’y reprendre à plusieurs fois avant de pouvoir appeler, principalement en soirée, et surtout entre 18h et 20h. Ces problèmes ne sont pas spécialement localisés : cela va de Paris à Lyon en passant par Lille et la plupart des autres régions françaises. Selon Free Mobile, le degré de problème « dépend des régions », sans plus de précisions.

La cause de ces soucis reste encore à définir, et Free n’a pas souhaité nous la fournir. Certains abonnés estiment que ces problèmes sont quasi inexistants lorsqu’ils accrochent une antenne de Free Mobile, alors qu’ils se multiplient avec une antenne d’Orange. Cette information mérite cependant confirmation.

Résolution des problèmes : du cas par cas

Selon Free Mobile, les problèmes peuvent tout aussi bien être résolus le jour même, que plus tard, cela dépend bien entendu de chaque cas, de chaque lieu.

Rappelons que dans son communiqué du 8 mars dernier, l’opérateur a rappelé que « les fréquences 900 MHz attribuées à Free Mobile et couvrant les zones denses ne seront disponibles qu’au 1er janvier 2013. Ces fréquences sont efficaces notamment pour la couverture « deep indoor ». ».

Le « deep indoor » indique ici l’accès au réseau mobile dans un immeuble. En somme, avant le 1er janvier 2013, la plupart des abonnés Free Mobile devront passer par Orange pour téléphoner. Ce dernier serait-il surchargé en soirée, ou le problème est-il ailleurs ? Là est toute la question.
Publiée le 14/03/2012 à 17:59
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité