S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

HTC reconnait que son interface Sense était devenue trop complexe

Laisser respirer Android 4.0

HTC a présenté cette semaine plusieurs modèles sous Android équipés de son interface Sense 4.0. Le constructeur est revenu hier sur cette évolution et a avoué qu’il était temps de simplifier cette surcouche graphique.

htc one 

Trop de choix tue le choix

L’interface d’Android a beaucoup évolué depuis sa première version. Pourtant, les constructeurs n’en tiennent souvent pas compte et installent leurs propres modifications. C’est le cas de Samsung avec TouchWiz ou justement de HTC avec Sense. Cette surcouche s’est démarquée par sa simplicité et avait avant ça commencé sa carrière sur Windows Mobile, créant un terrain familier pour les utilisateurs. Mais HTC a reconnu que l’évolution de son interface s’était faite au détriment de sa simplicité et que des travaux devaient être entrepris.

Les versions successives de Sense ont finalement ajouté des fonctionnalités au point que l’utilisateur puisse se sentir perdu. Il s’agit simplement du vieil adage : « Trop de choix tue le choix ». Kouji Kodera, responsable produit chez HTC, a indiqué au site Pocket-lint qu’il y avait bien « trop de choses là-dedans. Même sur l’écran d’accueil, nous avions quatre ou cinq icônes avant que les utilisateurs ne puissent ajouter des éléments par eux-mêmes ».

Un besoin général de simplification

Début février, les résultats en berne ont provoqué une décision chez le constructeur, qui a décidé de se recentrer sur ce qui a fait son succès. Cela passait notamment par des gammes plus simples et plus cohérentes. La version 4.0 de l’interface Sense était donc également un pas dans cette direction, tout en venant répondre à une autre décision.

En effet, Android a lui-même beaucoup évolué avec la version 4.0 (Ice Cream Sandwich). Le style « néon » apparu avec Honeycomb (Android 3.0) sur les tablettes s’est généralisé et Google, comme on le verra dans une actualité ultérieure, renforce son positionnement sur le style graphique. Sense 4.0 est justement prévu pour laisser plus de marge à l’interface classique d’ICS.

Mais Kouji Kodera a également confirmé que l’intention de se focaliser sur un nombre moins élevé de produits allait se traduire par une communication moindre. Il y aura tout simplement moins de téléphones, donc moins de marketing. Une volonté qui s’est traduite encore récemment par l’annonce du constructeur de ne plus sortir aucun Windows Phone sous Mango/Tango, car l’accent est mis désormais sur Apollo (Windows Phone 8).

Rappelons que HTC a lancé cette semaine lors du Mobile World Congress ses nouveaux modèles One X, One S et One V, tous sous Android et équipés de l’interface Sense 4.0.
 
Source : Pocket-lint
Vincent Hermann

Rédacteur/journaliste spécialisé dans le logiciel et en particulier les systèmes d'exploitation. Ne se déplace jamais sans son épée.

Google+

Publiée le 02/03/2012 à 09:53

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;