Google Music n'arrive pas à attirer massivement les consommateurs

Pas facile de déloger iTunes @AmazonMP3 44
Lancé en novembre dernier aux USA en tant que concurrent d’iTunes et autres Amazon MP3, le service Google Music n’arrive toujours pas à percer, ceci malgré ses tarifs parfois très agressifs.

Google Music

Selon CNet, des employés de Google ont affirmé que les résultats étaient inférieurs à ceux prévus. Pourtant, le service est accessible à tous les internautes (US) sur ordinateur et aux millions d’utilisateurs Android. Le potentiel est donc immense.

Google a d'autres atouts dans son sac

Bien entendu, Google Music n’existe que depuis trois mois et changer les habitudes des consommateurs de musique n’est pas si aisé. Google ne panique donc pas, d’autant que de nouveaux services liés à la musique sont en approche.

Un appareil sous Android permettant de partager sa musique au sein de son foyer sera notamment proposé d’ici peu selon le Wall Street Journal. Un produit proche de l’AirPort Express d’Apple façon AirPlay ?

Une question de patience ?

Reste que pour le moment, Google Music ne connaît pas le même succès qu’Android, Chrome ou même G+. Néanmoins, pour les deux premiers, le succès n’a pas été au rendez-vous immédiatement et leur première année a été très difficile.

Sachant que dans le secteur de la musique, la concurrence est particulièrement forte aux États-Unis, que ce soit par l’importance d’iTunes, l’agressivité d’Amazon MP3, la montée en puissance de Spotify (sans compter Rdio et Rhapsody), les millions de visiteurs de Pandora, etc.

Il est donc trop tôt pour parler d’échec. Néanmoins, les débuts sont difficiles.
Publiée le 24/02/2012 à 16:43
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité