S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

La distribution Linux Mageia en route vers la version 2.0 avec une bêta 1

Mandriva sans Mandriva

Mageia est une distribution Linux bâtie sur Mandriva, alors que la société du même nom connaît de grands problèmes financiers. Des développeurs, non satisfaits par la manière dont l’avenir du système était géré, en ont créé une distribution dérivée qui attire une communauté croissante. Mageia se dirige actuellement vers sa deuxième mouture majeure et une première bêta vient justement de paraître.

mageia

Les développeurs indiquent tout d’abord que le noyau Linux embarqué est en version 3.2.6 mais qu’il sera disponible en mouture 3.3 lors quand Mageia 2.0 sera disponible. Parmi les améliorations qui y sont présentes, on relève bien sûr les corrections de bugs et les améliorations de performances, ainsi qu’une meilleure prise en charge des technologies de virtualisation, avec le support natif de Xen. Côté sécurité, le framework Tomoyo est présent.

Quelques autres modifications profondes sont présentes, telles que l’utilisation de systemd pour l’amorçage du système, ce qui est un effort de standardisation puisque de nombreux autres distributions y sont passées l’année dernière. Les principaux environnements de bureau sont présents également :
  • KDE 4.8.0 (version 4.8.X à la finale)
  • GNOME 3.3.4 (version 3.4.X à la finale)
  • LXDE (dernière version)
  • Sugar 0.95
Globalement, Mageia donne un vaste choix applicatif. Ainsi, rien que pour les navigateurs, l’utilisateur pourra sélectionner Firefox, Chromium, Epiphany, Opera, Konqueror ou encore Midori. De très nombreuses autres applications sont présentes, et les intéressés pourront en trouver la liste complète depuis cette page.

La bêta 1 de Mageia 2.0 peut être téléchargée depuis le site de la distribution. Attention cependant : seuls les DVD et l’installation réseau sont disponibles. En effet, les Live CD, qui sont le moyen le plus utilisé de tester une distribution, ne sont malheureusement pas encore prêts, la faute à certains bugs bloquants avec ce support.
Source : Mageia
Vincent Hermann

Rédacteur/journaliste spécialisé dans le logiciel et en particulier les systèmes d'exploitation. Ne se déplace jamais sans son épée.

Google+

Publiée le 23/02/2012 à 16:36

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;