S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Ubuntu pour Android veut changer votre smartphone en PC

Des arguments intéressants

Canonical a décidément de fortes ambitions pour sa distribution Linux Ubuntu. On a pu voir récemment les travaux effectués par les développeurs et qui visent la télévision. Voici maintenant un projet que l’on pourrait qualifier d’encore plus ambitieux : Ubuntu pour Android.

ubuntu android 

Le principe de ce projet est très simple : pouvoir installer la distribution Ubuntu sur un smartphone équipé à la base d’Android. Il ne s’agit pas directement d’un concurrent au système mobile de Google, mais d’une solution complémentaire offrant un périmètre applicatif totalement différent. En effet, l’objectif serait de transformer le téléphone en un minuscule ordinateur pouvant être relié à un écran et à des périphériques.

Canonical a pu combiner des morceaux d’Ubuntu avec le noyau Linux présent dans Android 2.3 (Gingerbread). Une solution qui confirmera les craintes : non Ubuntu pour Android ne sera pas fourni sous la forme d’une application et ne sera pas disponible pour les smartphones actuels. Il s’agira d’une possibilité offerte aux constructeurs qui choisiront ou non d’implémenter ce produit. Quelques modifications sont nécessaires au niveau matériel, et Canonical préfère attendre des générations plus puissantes de smartphones pour viabiliser autant que possible son projet.

Ubuntu ne remplace pas Android sur le smartphone. Il s’exécute en partie aux côtés du système mobile (exécution concurrentielle). Android reste toujours actif, ce qui permet au téléphone de rester d’ailleurs un téléphone. Ubuntu permet de son côté d’accéder à des fonctionnalités qui réclameraient en temps normal un ordinateur.

L’intérêt est que les smartphones prévus pour Ubuntu intègreront toujours un port HDMI qui permet de le relier à une télévision. Via l’utilisation de périphériques Bluetooth notamment, on pourra lui adjoindre un clavier et une souris. La suite se devine aisément : on accèdera à une expérience bureautique classique depuis un simple smartphone. Canonical ne vise ni plus ni moins que la réduction du matériel à emporter en fonction des besoins.

Le minimum matériel demandé est le suivant :
  • Une puce ARM à deux coeurs à 1 GHz
  • 512 Mo de mémoire vive
  • Une sortie HDMI avec un frame buffer dédié
  • Un espace de stockage de 2 Go minimum pour Ubuntu
  • Le mode USB hôte
  • L’accélération vidéo
On imagine facilement que de tels smartphones seront plutôt dédiés au monde professionnel.

Une présentation d’Ubuntu pour Android aura lieu la semaine prochaine lors du Mobile World Congress. La liste des partenaires pourrait alors être dévoilée, au moins partiellement.
Source : Canonical
Vincent Hermann

Rédacteur/journaliste spécialisé dans le logiciel et en particulier les systèmes d'exploitation. Ne se déplace jamais sans son épée.

Google+

Publiée le 22/02/2012 à 13:50

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;