S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

La PlayBook de RIM reçoit enfin sa mise à jour 2.0

Mais trop peu et trop tard ?

Le constructeur a annoncé aujourd’hui la disponibilité de la très attendue mise à jour 2.0 pour sa tablette PlayBook. Une étape importante pour plusieurs raisons, mais essentiellement parce que la PlayBook y gagne des fonctionnalités qui auraient dû exister à son lancement, il y a un an.

RIM BlackBerry PlayBook tablette tactile

Le problème de cette mise à jour 2.0, même si elle vient répondre à des attentes, est qu’elle arrive un peu tard. L’annonce de RIM propulse sur le devant de la scène des fonctionnalités telles que les emails, les contacts et l’agenda. Certes RIM a largement concentré les fonctionnalités et réseaux sociaux pour en faire de vrais centres de communications, mais il est clairement dommage qu’il s’agisse là de ce qui est le plus mis en avant.

On trouvera tout de même certains points importants, comme la présence d’une boite aux lettres unifiée, la possibilité d’avoir rapidement la liste de toutes les personnes avec qui l’on doit interagir dans la journée (agenda) ou encore un hub social où les fiches contacts récupèrent des informations en provenance de Facebook, LinkedIn et Twitter.


Les réseaux sociaux jouent d’ailleurs un rôle important. Les informations qui en proviennent mettent régulièrement à jour les informations des fiches contacts. L’agenda est même capable d’en retirer des données.

Malheureusement pour cette mise à jour 2.0, deux des principales fonctionnalités réclament un BlackBerry. La première se nomme Bridge et transformera le smartphone en télécommande pour la tablette. Utile par exemple dans le cadre d’une présentation. L’autre s’appelle « Open On » et permet d’ouvrir des documents, des liens ou des photos depuis le BlackBerry directement vers la tablette.

Signalons tout de même que la PlayBook 2.0 est désormais capable de faire fonctionner les applications Android, ce qui ne manquera d’apporter de l’oxygène à une plateforme pour l’instant limitée. Car le problème de la Playbook demeure : les développeurs tiers doivent s’y intéresser pour qu’elle rencontre un vrai succès, car les tarifs réduits ne font pas tout.

La mise à jour est disponible dès à présent.
Source : RIM
Vincent Hermann

Rédacteur/journaliste spécialisé dans le logiciel et en particulier les systèmes d'exploitation. Ne se déplace jamais sans son épée.

Google+

Publiée le 21/02/2012 à 17:50

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;