(MàJ) Samsung se sépare de sa division LCD et met le focus sur l'OLED

Vivement la suite 33
Mise à jour : 

Comme prévu, Samsung se sépare de son activité LCD et créé Samsung Display. Cette nouvelle entité entre en fonction dès aujourd'hui et bénéficie d'ores et déjà de son propre site.

Donggun Park, qui était Vice-Président de la division LCD chez Samsung prend le poste de PDG de cette nouvelle société qui compte 20 000 employés, et cinq usines de par le monde indique le communiqué de presse.



Première publication le 20 fevrier à 15h45 : 

Samsung vient d'annoncer officiellement qu'il souhaitait se séparer de son entité dédiée aux dalles LCD, que ce soit pour les moniteurs ou sur les téléviseurs. Celle-ci prendrait le nom
 (temporaire) de Samsung Display et serait dotée d'un capital de 6,6 milliards de dollars. Ce choix sera proposé aux actionnaires de la firme coréenne dès le mois prochain.

Samsung SyncMaster C27A750X

Si cette décision était entérinée lors du prochain conseil d'administration, elle prendrait place dès le 1er avril 2012. Selon Jasper Kim, un analyste interrogé par nos confrères de la BBC, « Le LCD était une technologie de pointe, mais c'est devenu un produit banal qui peut être reproduit très facilement maintenant ». Cela a donc pour conséquences des marges particulièrement faibles et un retour sur investissement particulièrement long.

Après Sony, c'est donc Samsung qui se désengage du marché du LCD en l'espace de quelques mois. Le constructeur indique que « Ce Spin off va nous permettre de décider et de répondre plus rapidement aux demandes de nos clients ».

Toujours est-il que si cette décision reçoit un accord favorable lors de l'assemblée des actionnaires le mois prochain, cela permettrait alors au géant coréen de mettre le focus sur l'OLED où les marges sont bien plus confortables et les constructeurs bien moins nombreux.
Publiée le 02/04/2012 à 12:00
Damien Labourot

Journaliste High-tech gravitant autour de la mobilité (smartphone, tablette, portable) et toujours prêt à de nouvelles expériences.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité