S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

(MàJ) Tablettes tactiles : le bilan 2011, les premières prévisions pour 2012

La gravité ne fait pas son boulot @Newton

Mise à jour : Andy Rubin, présent au Mobile World Congress de Barcelone, n'a pas caché sa déception quant aux niveaux de ventes des tablettes Android en 2011. Ainsi, selon le père d'Android, 12 millions de tablettes tactiles Android ont été activées l'an passé. Bien loin des 40 millions d'iPad d'Apple achetées en 2011.

Si l'on se fie aux données d'iSuppli publiées il y a quelques jours (voir ci-dessous, Samsung a donc représenté environ 50 % du marché Android, et ASUS un sixième. Rubin a d'ailleurs précisé que les Samsung Galaxy Tab de 10 pouces étaient les produits sous Android les plus vendus parmi les tablettes grand format.

Attention toutefois, Andy Rubin a bien avancé le nombre de 12 millions de tablettes activées. Cela signifie donc que les produits comme le Kindle Fire d'Amazon ne sont pas comptabilisés. En effet, le Kindle Fire n'utilise pas l'Android Market mais la boutique d'applications d'Amazon. Or plusieurs millions de Kindle Fire ont trouvé preneurs.

Ce nombre de 12 millions ne concerne donc que les produits pouvant accéder à l'Android Market, et non les tablettes sous Android. Entre 15 et 20 millions de tablettes Android ont ainsi trouvé preneurs en 2011.



Article du 20 février 2012.

Si Apple domine, pour ne pas dire écrase le marché des tablettes tactiles dans le monde, qu’en est-il des ventes de ses concurrents ? En attendant des chiffres plus officiels, l’institut iSuppli a livré ses chiffres et sans surprise, Amazon, grâce à son Kindle Fire, a largement surpassé Samsung au dernier trimestre 2011.

iSuppli tablettes tactiles 2011

L'entrée remarquée d'Amazon

Selon iSuppli, le principal concurrent de l’iPad a donc été fin 2011 le Kindle Fire d’Amazon (vendue à 199 $), avec 3,9 millions d’unités livrées, soit 14,3 % du marché. Samsung n’a écoulé que 2,14 millions de ses différentes Galaxy Tab, soit 8 % du secteur, talonné par le libraire Barnes & Noble, qui aurait réussi d’après iSuppli à livrer 1,92 million de ses produits.

Enfin, ASUS complète le top 5 avec à peine 2 % du marché. On remarque surtout qu’avec 612 000 tablettes écoulées, ASUS a réalisé un dernier trimestre inférieur (-24 %) au trimestre précédent. La faute à un manque de renouvèlement de produits, l’Eee Pad Transformer Prime n’ayant envahit le monde qu’en janvier 2012, même si certaines tablettes ont trouvé preneur en décembre en Amérique du Nord.

On peut remarquer que le reste de la concurrence a tout de même capté 12 % du marché, avec plus de 3,1 millions de tablettes tactiles. Cela signifie que des sociétés comme Motorola, Archos, RIM, Acer, etc. sont probablement très proches d’ASUSTeK.

Android se place

Globalement, grâce à Amazon et Barnes & Noble, Android a pu augmenter sa présence à la fin de l’année, confirmant les données de Strategy Analytics. Ce dernier affirmait ainsi le mois dernier qu’Android avait réussi à capter 39 % du marché fin 2011, contre 29 % fin 2010. Apple, lui, reculait dans les mêmes proportions, passant de 68 % du marché fin 2010 à 58 % fin 2011. Cela correspond donc à peu de choses près aux chiffres d’iSuppli.

Au total, 65 millions de tablettes ont été livrées en 2011, dont 62 % ont été des iPad, contre 87 % en 2010. Suivent les Galaxy Tab ave 9,4 % du marché, les Kindle Fire avec 6 %, les Nook Tablet avec 5 %, les Eee Pad d’ASUS avec 3 %, et 14 % pour les autres produits.

1er trimestre 2012 : encore et toujours l'iPad

Enfin, notez que selon les premières prévisions de DigiTimes, le marché au premier trimestre 2012 devrait être largement inférieur à celui des fêtes de fin d’année 2011. Avec à peine 15 millions de tablettes écoulées, soit une chute de 30 % en trois mois mais une progression de 77,6 % sur un an, le secteur devrait être sans surprise être dominé par l’iPad.

La tablette d’Apple pourrait capter plus de 70 % du marché, laissant des miettes à la concurrence. Sachant que le Kindle Fire d’Amazon pourrait à lui seul écouler 1,5 million de tablette, soit 10 % du marché.

L’arrivée de l’iPad 3, des tablettes sous Windows 8 et la généralisation des produits sous Android 4, devrait néanmoins dynamiser le marché lors des trimestres suivants.
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 28/02/2012 à 15:33

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;