S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Prison ferme pour un conducteur qui diffuse son exploit sur YouTube

310 km/h

Le tribunal de Niort a condamné un jeune homme de 30 ans à un an de prison ferme. Il s’était filmé à 310 km/h sur une route départementale et avait posté ensuite son exploit sur YouTube.

Il n'avait pas été flashé par un radar. Cependant, dans le montage vidéo, on voit outre la plaque d’immatriculation de son Audi RS, une incrustation montrant un compteur atteindre cette vitesse. Le tout sur une départementale limitée à 110 km/h.


L’intéressé a argué qu’il s’agissait d’un montage. « Montage oui, mais pas trucage », a rétorqué le substitut du procureur qui a requis et obtenu, selon la Nouvelle République, un an de prison ferme et la confiscation de la voiture. Ce conducteur deux-sévrien s’était vu retirer son permis de conduire en avril 2010 et ne l’avait jamais repassé.

Dans le passé, le tribunal de Boulogne-sur-Mer avait condamné un motard à 6 mois de prison avec sursis. Âgé de 32 ans, il s’était filmé avec une caméra embarquée à plus de 200 km/h sur des routes du Pas-de-Calais pour diffuser ensuite le tout sur Internet.

En avril 2007, un autre motard avait diffusé de la même manière sa course folle (225 km/h sur une voie limitée à 110) mais il avait été relaxé pour cause de prescription.
Marc Rees

Journaliste, rédacteur en chef

Google+

Publiée le 17/02/2012 à 09:30

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;