S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

TomTom bondit en bourse suite à une rumeur de partenariat avec Apple

Voire un rachat...

Le Néerlandais TomTom, concurrent n°1 de l’Américain Garmin, a vu son action en bourse bondir de près de 10 % ce matin. La faute à la société hollandaise Rabobank, qui a recommandé l’achat d’actions de TomTom, annoncé un possible accord avec Apple et des constructeurs automobiles, et pourquoi pas un rachat de TomTom.

TomTom bourse novembre 2011 février 2012
TomTom affiche une belle progression en bourse depuis trois mois (source)

TomTom et les partenariats

Concurrencé par les smartphones, TomTom multiplie ces derniers temps les accords afin de garder à niveau sa présence dans les foyers et par conséquent ses finances. La société européenne a ainsi signé un accord le mois dernier avec Samsung afin d’offrir ses services aux détenteurs de smartphones Bada.

Il a de plus lié des partenariats avec des sociétés automobiles comme Fiat (Alfa Romeo), General Motors (Vauxhall), Toyota, Renault, Mazda ou encore Opel. Sans parler de ses applications pour iPhone et iPad et de son kit pour iPod Touch. Et une version Android serait en approche.

Apple, la rencontre du troisième type

En somme, au lieu d’insister dans la vente d’appareils GPS, TomTom n’hésite pas à élargir ses horizons et à signer divers accords afin de s’étendre. Un partenariat avec Apple, qui a écoulé près de 100 millions d’iPhone rien qu’en 2011, n’en serait que plus valorisant pour TomTom.

Résultat, après avoir vu son action dégringoler entre fin 2007 (64,80 €) et novembre 2011 (2,5 €), TomTom ne cesse de progresser depuis pour dépasser les 4 € il y a quelques heures.

La société est ainsi valorisée aujourd’hui à 871 millions d’euros. Bien loin des 14 milliards qu’il valait en 2007 avant la baisse des ventes de GPS et le succès des smartphones, mais bien plus que les 550 millions affichés en novembre dernier.

Un rachat dans l'air ?

Reste à savoir qui pourrait racheter TomTom. Le choix est vaste, mais certains constructeurs de smartphones sont favoris pour une telle acquisition. Apple en tête. Et ce n’est pas le petit milliard d’euros qui devrait gêner la Pomme, sachant qu’elle dispose d’un trésor de guerre proche des 100 milliards de dollars…
Source : Boomberg
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 10/02/2012 à 17:28

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;