FTTH : Orange signe une convention nationale pour fibrer l'Auvergne

Y'a pas que le rugby ! 53
Région très peu peuplée et souvent délaissée par les opérateurs, l’Auvergne doit souvent compléter le privé afin de doter ses habitants de certaines technologies. Cela a déjà été le cas dans le passé avec le haut débit, qui couvre la totalité de la population, et le très haut débit pourrait bien suivre. La Région Auvergne vient en effet de signer avec l’État, diverses collectivités locales et Orange la toute première convention nationale pour déployer la fibre optique.

Orange FTTH fibre optique Auvergne

Toute l’Auvergne ne sera cependant pas fibrée par Orange. Selon la carte réalisée par le FAI, la fibre concernera Clermont-Ferrand, Riom, Montluçon, Moulins, Vichy, Saint Flour, Le Puy-en-Velay, et Aurillac. De quoi couvrir environ 50 % de la population.

Le reste des habitants de la région ne sera pas délaissé pour autant. Les collectivités locales et le Conseil régional comptent à partir de l’an prochain investir dans la région.

Une convention préparée depuis plusieurs années

Cette convention, une première en France donc, a cependant accouché dans la douleur. En effet, il y a quatre ans déjà, en juillet 2008, le schéma directeur du très haut débit comptait déjà ses principaux membres.

Le site du Conseil régional de l’Auvergne, en 2009, indiquait ainsi qu’ « une convention de partenariat est en cours de validation par l’ensemble des acteurs, d’ici fin décembre 2009. Sur cette base, les partenaires vont préparer et négocier l’appel d’offres pour désigner l’opérateur en charge de l’aménagement du réseau. Les chantiers devraient voir le jour au second semestre 2011. »

Issoire déjà fibrée (en partie)

Orange a donc été choisi comme opérateur en charge de l’aménagement du réseau. Cela ne signifie pas pour autant que les autres fournisseurs d’accès sont exclus de la région. Ainsi, toujours selon le site du Conseil régional de l’Auvergne, la petite ville d’Issoire permet à tous les FAI (SFR, Free, Bouygues et bien sûr Orange) d’offrir leurs services dans certains quartiers. Sans oublier la présence de Numericable dans la ville de Clermont-Ferrand.

Rappelons enfin que depuis 2007, Clermont-Ferrand est doté d’un réseau de fibre optique grâce à un investissement de 20 millions d’euros de Vinci NetWorks, Axia France et Marais Contracting Services.
Publiée le 08/02/2012 à 08:08 - Source : Orange
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité