SSD OCZ Petrol : un firmware pour démultiplier le nombre d'IOPS en écriture

Ha oui quand même : x3 en écriture aléatoire de fichiers de 4 ko 4
Il y a deux semaines, OCZ proposait une mise à jour du firmware des SSD Octane. Estampillée 1.13, celle-ci permettait d'augmenter de manière très significative les performances en écriture, mais avec en contre-partie une légère baisse en lecture. C'est maintenant au tour des Petrol, les modèles d'entrée de gamme équipés d'un contrôleur Everest de chez Indilinx, de subir le même sort avec un firmware qui porte également le numéro de version 1.13.

SSD OCZ Everest Petrol

Là encore, les performances en écriture sont en hausses, que ce soit du côté du nombre d'IOPS sur des fichiers de 4 ko, ou bien des débits séquentiels. En lecture, la situation est par contre plus confuse. En effet, si les taux de transferts séquentiels ne changent pas, le nombre d'IOPS sur le Petrol de 128 Go est en légère baisse.

Voici le détail des performances annoncées par OCZ avec, entre parenthèses, les anciens taux de transferts : 

Petrol 64 Go :
  • 185 Mo/s en lecture (pas de changement)
  • 95 Mo/s en écriture (75 Mo/s)
  • 23 000 IOPS en lecture aléatoire de fichiers de 4 ko (22 000 IOPS)
  • 7 800 IOPS en écriture aléatoire de fichiers de 4 ko (2 000 IOPS)
Petrol 128 Go :
  • 360 Mo/s en lecture (pas de changement)
  • 180 Mo/s en écriture (135 Mo/s)
  • 32 000 IOPS en lecture aléatoire de fichiers de 4 ko (34 000 IOPS)
  • 14 500 IOPS en écriture aléatoire de fichiers de 4 ko (4 000 IOPS)
OCZ firmware Petrol 1.13

Comme vous pouvez le constater, le nombre d'IOPS en écriture aléatoire est multiplié par plus de trois, soit des gains encore plus élevés que ceux obtenus sur les Octane avec le firmware 1.13. La seule perte étant pour le modèle de 128 Go où la lecture aléatoire de fichiers de 4ko passe de 34 000 IOPS à 32 000 IOPS. Quoi qu'il en soit, ce dernier reste tout de même très INtéressant puisqu'il est actuellement disponible pour 1 € le Go.

Il est par contre regrettable que le fabricant ne dévoile pas les performances des versions de 256 Go et de 512 Go. Nous avons interrogé le constructeur et nous attendons sa réponse.

Attention, comme c'était déjà le cas pour les SSD Octane, cette mise à jour est destructive : il faudra donc obligatoirement sauvegarder vos données avant de passer au firmware 1.13. Pour installer cette dernière, il faudra obligatoirement passer par la Toolbox d'OCZ, mais cette dernière n'est actuellement disponible que pour Windows.

Il ne reste maintenant plus qu'attendre de voir si les Octane-S2 (contrôleur Everest là aussi, mais avec une INterface S-ATA à 3 Gbps) subiront prochainement le même sort ou pas.
Publiée le 06/02/2012 à 10:50
Sébastien Gavois

Journaliste, jamais bien loin d'une connexion internet. Spécialiste du stockage sous toutes ses formes et du décryptage de PDF des opérateurs de téléphonie mobile.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité