Facebook : son dossier d'entrée en bourse serait imminent

Mille milliards de mille sabords 15
L’entrée en bourse de Facebook, qui s’annonce historique, se rapproche à grands pas. Selon Reuters, le réseau social pourrait même déposer son dossier auprès des régulateurs américains (la SEC) d’ici quelques heures. Son entrée en bourse ne serait alors qu’une question de semaines ou mois selon les conclusions de la SEC.

facebook zuckerberg
Mark Zuckerberg, le fondateur de Facebook (en 2004)

Une entrée en bourse historique pour une startup

Pour mesurer l’importance de cette arrivée en bourse de Facebook, il est bon de rappeler que le site pourrait lever entre 5 et 10 milliards de dollars lors de son introduction. Peu importe la somme, il s’agirait d’un record absolu pour une startup, le précédent record appartenant à Google, qui a levé 1,67 milliard de $ en 2004.

Mais si les 10 milliards de $ étaient atteints, il s’agirait alors de l’une des plus fortes introductions de tous les temps pour une entreprise, startup ou non. Facebook entrerait dans le top 15 des levées de fonds en introduction, ceci dans le monde entier, et dans le top 6 aux États-Unis.

800 millions d'utilisateurs actifs à "monétiser"

Officiellement, Facebook compte depuis septembre dernier plus de 800 millions d’utilisateurs actifs, dont la moitié est même active quotidiennement. Aujourd’hui, Facebook peut tout aussi bien avoir vu son nombre d’actifs reculer, stagner comme progresser, nous n’en savons rien.

La pression imposée par Google+, qui compte désormais plus de 90 millions d’utilisateurs, dont 60 % sont actifs, pourrait de plus pousser Facebook à rapidement se lancer en bourse, pendant qu’il enregistre encore une extension de son nombre d’utilisateurs.

Facebook, n°1 en temps de surf

Rappelons l’entrée en bourse de Facebook suscite autant d’effervescences pour de nombreuses raisons :
  • Facebook est le site captant le plus d’heures de surf, que ce soit en France ou aux États-Unis (devant Google)
  • Facebook aurait cumulé 1000 milliards de pages vues en juin dernier, soit plus que n’importe quel autre site au monde (hors Google, dont les données ne sont pas disponibles).
  • Facebook aurait généré un chiffre d’affaires 1,6 milliard de $ au premier semestre 2011. En cas d’augmentation plus que probable de ce chiffre d’affaires, Facebook serait donc déjà l’une des sociétés du Web les plus importantes financièrement, devant Yahoo!.

100 milliards de $, et moi et moi

Rajoutez les nombreuses levées de fonds privées réalisées par Facebook ces dernières années, et cela explique en grande partie pourquoi de nombreux spécialistes tablent sur une valorisation boursière entre 70 et 100 milliards de $.

Sachant qu’à l’heure actuelle, Amazon vaut 88,5 milliards de $, eBay 40,6 Mds, Yahoo! 19,19 Mds, et Groupon 13 Mds. Seul Google, avec ses 188 Mds de $, devancerait alors Facebook dans le secteur Internet.
Publiée le 01/02/2012 à 15:00
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité