Photos : le site de la Hadopi défiguré en vrai

They are legion 196
Très actifs sur la toile depuis la fermeture de la galaxie Mega (Megaupload, Megavideo, etc.) et des lois SOPA/PIPA, le mouvement des anonymous suscite des vocations aussi parfois dans la vie réelle. C’est notamment le cas de la Pologne, mais aussi de la France. Le siège de la Hadopi a ainsi été tagué par un ou plusieurs adeptes ce week-end.

Hadopi siège tag
Hadopi siège tag
Photos de Grégory Gutierez (CC BY-SA 3.0)

Des logos d’Anonymous et le début de leur devise « We are legion » étaient encore visibles ce matin, 4 rue de Texel à Paris, lorsque ces photos ont été prises. Selon Grégory Gutierez, auteur des photos, « vers 10h, l’entrée était barrée par des plots et des employés d’une société de nettoyage se préparaient à enlever le logo au pochoir ».

"Lâche et méprisable"

Éric Walter, le secrétaire général de la Haute Autorité, a pour sa part publié un tweet hier midi pour commenter la nouvelle : « Numérique ou IRL le vandalisme anonyme reste ce qu'il est : lâche et méprisable. Les bouteurs de feu en ont pour leur argent today #hadopi »

Hadopi siège tag

La devise intégrale des Anonymous est : « We are Anonymous. We are Legion. We do not forgive. We do not forget. Expect us. » ou en français : « Nous sommes Anonymes. Nous sommes Légion. Nous ne pardonnons pas. Nous n'oublions pas. Redoutez-nous. »
Publiée le 30/01/2012 à 14:22
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité