Windows Phone Tango : et si Microsoft autorisait le code natif ?

À moins que ce ne soit pour Apollo 36
L’évolution de Windows Phone 7 est « connue » puisque l’on connaît les deux prochaines versions du système mobile, à savoir Tango et Apollo. Tango a toujours été considérée comme une version mineure tandis qu’Apollo est censé être Windows Phone 8. Pourtant, Tango pourrait finalement être plus important qu’il n’y paraît, de fortes rumeurs lui prêtant une prise en charge du code natif.

Selon plusieurs sources, un évènement récent en Inde consacré aux développeurs aurait été le théâtre de plusieurs révélations et confirmations. Ainsi, Tango devrait bien porter le nombre de langues supportées par Windows Phone à 120, contre 35 actuellement. Elle devrait également définir une liste de spécifications plus basses pour la production de smartphones à destination des pays où le budget est beaucoup plus serré. Bien que non abordée ici, une autre rumeur veut que Tango reconnaisse officiellement le form factor de type BlackBerry, à savoir un téléphone équipé d’un clavier physique et donc d’un écran de taille plus réduite.

Mais une information publiée par WP Sauce indiquait que le code natif pourrait faire sa grande entrée prochainement dans le développement pour Windows Phone. Il s’agirait d’une modification importante de la ligne de conduite face aux applications tierces. Tout développement Windows Phone doit en effet sur baser sur Silverlight et les langage C#, Visual Basic et F#. De fait, ces applications ne sont pas natives.

WP Sauce indiquait que le code natif passerait par le langage C++, mais il n’était pas possible de dire si cette prévision visait Tango ou Apollo, Microsoft ayant simplement parlé de « prochaine version » (Next release). Une information publiée via un tweet par le développeur Karthik Ragubathy qui était sur place. Un tweet qui a depuis étrangement disparu.

tango code natif

Cette question du code natif n’est pas importante dans la grande majorité des cas. Cependant, elle peut se poser quand le besoin de performances est beaucoup plus fort. Ce peut être le cas dans les jeux, bien que ces derniers utilisent l’environnement XNA. Le code natif pourrait en outre débloquer la situation sur des applications multimédias plus intenses, comme des lecteurs tirant parti de toutes les ressources matérielles disponibles.

Mais le point intéressant de cette information est peut-être que l’actualité initiale de WP Sauce a été retirée à la demande de Microsoft. Automatiquement, cela apporte du crédit aux informations fournies, sans pour autant prouver quoi que ce soit. Mais après tout, de très nombreux bruits de couloir ont circulé sur Tango et Apollo, notamment pour cette dernière le rapprochement avec Windows 8, sans que Microsoft n’intervienne.

Notez toutefois que le mois prochain se tiendra comme chaque année à Barcelone le Mobile World Congress. S’agissant d’un évènement particulièrement important pour la téléphonie en général, Microsoft pourrait en profiter pour faire quelques annonces importantes. Si la prise en charge du code natif devait être annoncée, la firme publierait à terme un équivalent pour son système du NDK (Native Development Kit) d’Android. 
Publiée le 30/01/2012 à 09:35 - Source : LiveSide
Vincent Hermann

Rédacteur/journaliste spécialisé dans le logiciel et en particulier les systèmes d'exploitation. Ne se déplace jamais sans son épée.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité