Windows 8 veut fusionner les données provenant des capteurs

Mieux gérer la position et les déplacements dans l'espace 45
Tandis que se rapproche la date de la bêta publique, toujours prévue pour la fin du mois de février, Microsoft continue de remplir son blog officiel Windows 8. Après plusieurs billets consacrés à la gestion des disques, aux Storage Spaces et à ReFS, la firme aborde la gestion des détecteurs, avec un regard en coulisse aux tablettes.

windows 8 win8 build samsung

Ce billet ne détaille pas à proprement parler de nouveautés. En fait, des capacités telles que l’adaptation automatique de la luminosité ou la prise en charge d’un accéléromètre existent depuis des années dans les smartphones et tablettes. Mais les propos de Microsoft font écho à la documentation récemment découverte au sujet des éléments obligatoirement présents dans une tablette pour qu’elle soit certifiée Windows 8. De fait, l’important ici est qu’une tablette affichant le précieux autocollant garantira la présence de toute une série de capteurs.

Le premier d’entre eux sera évidemment dédié à la lumière. On ne peut plus attendre d’une tablette moderne qu’elle soit incapable de s’adapter seule aux conditions d’éclairage. En l’occurrence, il est pratique de voir la luminosité de l’écran augmenter lorsqu’on se retrouve l’extérieur avec le soleil. Les deux images ci-dessous montrent la différence :

samsung tablette win8 samsung tablette win8 

La gestion des accéléromètres sera bien entendu de la partie ce qui permettra à l’écran de gérer les modes portrait et paysage. Jusque-là, rien de bien extraordinaire.

La fusion des capteurs

Là où Windows 8 veut proposer du neuf, c’est sur ce que Microsoft appelle la fusion des capteurs. Le système d’exploitation pourrait en fait brasser directement les données issues de l’accéléromètre, du gyroscope et du magnétomètre. L’objectif serait alors d’obtenir des résultats beaucoup plus précis à exploiter ensuite dans diverses situations.

Pour la firme, cela permettrait à un appareil mobile de prendre en charge la totalité des mouvements et déplacements dans l’espace afin soit de s’en servir directement au sein d’une application, soit pour en compenser les à-coups. Ces données peuvent également être prises en charge dans les manipulations générales du système pour mieux adapter les réponses aux actions souhaitées par l’utilisateur.

La firme annonce travailler avec ses partenaires, car cela suppose une adaptation. La partie matérielle elle-même ne change pas, mais les informations qui sont traitées doivent par contre passer par une série de « standards » fournis par Microsoft. Au centre se trouve un pilote unique, fourni par l’éditeur lui aussi.

Pour information, la tablette Samsung offerte aux participants de la conférence BUILD en septembre dernier contient déjà tous les capteurs et la solution de fusion de leurs données.
Publiée le 26/01/2012 à 10:00 - Source : Microsoft
Vincent Hermann

Rédacteur/journaliste spécialisé dans le logiciel et en particulier les systèmes d'exploitation. Ne se déplace jamais sans son épée.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité