S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Google+ : l'usage d'un pseudonyme est enfin possible

Mais il faut encore de vrais noms et prénoms

Google vient d'assouplir sa position quant à l'usage d'un pseudonyme sur Google+, son réseau social, puisqu'il autorisera, dans quelques jours, l'usage d'un surnom comme l'indique ce post de Bradley Horowitz, vice-président produit, sur sa page.

Il ajoute qu'une analyse interne montre que dans la majorité des cas (60 %), les utilisateurs veulent juste pouvoir ajouter un surnom, 20 % ont cherché à ajouter un surnom parce qu'ils voulaient créer une page professionnelle et que pour les 20 % restant souhaitent vraiment n'utiliser qu'un pseudonyme, plutôt que leur propre identité sur le réseau social.

Google + pseudonyme

Google ajoutera donc dans les jours qui viennent la possibilité de choisir un pseudonyme et de s'en servir au sein du réseau social, mais aussi dans les différents services proposés par la firme de Mountain View. Cependant, comme le montre la capture ci-dessus, les noms et prénoms réels seront toujours impératifs à la création d'un compte.

Pour ceux qui utilisent un pseudonyme connu, il est possible de faire reconnaitre au réseau social cette identité. Pour ce faire, il suffit de prouver via des articles de presse (en ligne ou papier) et de fournir de vrais documents (carte d'identité, permis de conduire, etc.) prouvant votre réelle identité. Durant la vérification, votre profil sera caché aux autres utilisateurs.
 
Reste maintenant à attendre la mise à jour du réseau social pour vérifier le fonctionnement de cette nouvelle option qui est prévue pour les prochains jours. Sachez que ceci n'est qu'une première étape et le représentant de la firme annonce « aujourd'hui, c'est un petit pas vers l'amélioration de la façon dont vous pouvez communiquer votre identité sur Google +. Nous sommes à l'écoute de la communauté et continuerons à peaufiner les différents aspects dont nous traitons l'identité dans les semaines à venir.» 
Damien Labourot

Journaliste High-tech gravitant autour de la mobilité (smartphone, tablette, portable) et toujours prêt à de nouvelles expériences.

Google+

Publiée le 24/01/2012 à 12:21

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;