Que faire ce week-end suite à la fermeture du site Megaupload ?

La réponse est simple. 55
Alors que de nombreuses personnalités ont eu des réactions plus que sérieuses sur l'affaire Megaupload, le Lyonnais Desert de Sel a eu la riche idée de surfer sur cette fermeture en vantant les bienfaits des bibliothèques.

1. Arrêter de pleurer sur la fermeture de MegaUpload.
2. Éteindre son ordinateur.
3. Aller prendre l’air et en profiter pour acheter un stock de DVD vierges dans un magasin.
4. Aller à la bibliothèque municipale la plus pleine de DVDs et la plus proche de chez soi avec un ordinateur portable et ses DVD vierges.
5. Sourire aux bibliothécaires en entrant et ne pas faire de bruit dans les salles de lectures pour ne pas déranger les autres usagers.
5. Copier tous les DVD de la bibliothèque qu’on veut sur les DVD vierges via les ordinateurs portables (sans casser les DRMs qui sont dessus, sinon laisser tomber et passer à un autre DVD non DRMisé)
6. Profiter du temps de gravure pour visiter la bibliothèque ou réviser ses partiels (ou son bac).
7. Rentrer chez soi et regardez ses nouveaux DVD avec sa famille et ses amis proches (on appelle ça le "cercle de famille" ) sans leur faire payer de droit d’entrée.
8. Annoncer fièrement à ses parents et amis qu’on vient de faire tout ça dans la plus grande légalité !

Toutes mes félicitations ! Vous venez de profiter :

-- de la politique documentaire de votre bibliothèque municipale qui a décidé de devenir une véritable “médiathèque” en proposant en prêt des DVD à ses usagers
-- des contrats conclus entre les bibliothèques de lecture publique et les ayants-droits des oeuvres se trouvant sur les DVD pour pouvoir les mettre à disposition des usagers dans les rayonnages
-- des prises électriques mises à disposition par votre bibliothèque pour brancher votre ordinateur sans avoir à vider sa batterie
-- l’exception de représentation dans le cercle de famille prévue par l’alinéa 1 de l’article 122-5 du Code de la Propriété Intellectuelle (CPI)
-- de la nouvelle rédaction de l’alinéa 2 du même article 122-5 du CPI sur l’exception de copie privée
-- et surtout : de l’analyse détaillée de cette nouvelle rédaction par Calimaq et de l’interprétation de Silvae de cette interprétation. Merci à eux et à tous leurs collègues bibliothécaires.

Bon week-end à tous et bien sûr, bonnes copies privées !

Document publié le 20 janvier 2012 sous licence Creative Commons CC-BY 2.0.
Publiée le 20/01/2012 à 15:40
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité